Le masque de protection sera-t-il le prochain accessoire de mode tendance ?

Avec les nombreux tutoriels, les initiatives de fabrication de masques foisonnent

Publié le 09 avril 2020
Le masque de protection sera-t-il le prochain accessoire de mode tendance ?

Le masque de protection est l'objet d'une autre guerre sur le front du CORONAVIRUS, pour équiper les soignants de protections adaptées. Les acheteurs sont soumis au rude exercice de l'approvisionnement dans une phase de pénurie mondiale. Le masque FFP2 est devenu une des armes pour se protéger de cet ennemi invisible et, comme toute arme, elle est l'objet d'un trafic mais aussi de belles initiatives.

Face à la pénurie, l'intelligence collective a conduit à une vaste mobilisation initiée par le CHU de Grenoble avec la diffusion du mode d'emploi pour faire son propre masque de protection.

Ensuite, la démarche s'est professionnalisée avec une norme AFNOR permettant de connaître les spécifications d'un masque efficace (cf Un référentiel AFNOR pour fabriquer son masque de protection )

Il s'en est suivi un magnifique élan où de nombreux français se sont mis à fabriquer des masques avec les moyens du bord ou à aider des entrepreneurs à produire ces masques à destination des opérationnels ne disposant pas encore de protection dans cette phase de pénurie.

Avec l'horizon du déconfinement qui même s'il est encore vraisemblablement lointain (et proche à la fois), chacun doit se doter de masques et le DIY (Do it Yourself) bat son plein laissant la place à une créativité débordante.

Qu'il soit l'œuvre de particuliers ou de créatifs professionnels, on peut légitimement penser que l'accessoire « masque de protection » va devenir accessoire de mode et d'affirmation de sa personnalité au retour de la vie presque normale à l'issue du confinement.

Les marques de mode vont-elles s'emparer du « PRODUIT » ?

Envoyez-nous sur masquesoriginaux@gmail.com des photos de vos créations afin que l'on puisse publier quelques belles créations !


UNDER AMOUR se mobilise aux USA

UNDER AMOUR se mobilise aux USA

Des marques sont déjà mobilisées pour la bonne cause comme UNDER ARMOUR qui a lancé un appel aux volontaires aux USA pour développer des masques sans couture pour lutter contre le COVID-19.

Depuis 24 ans, Under Armour a repoussé les limites de la performance sportive avec des produits innovants développés pour aider les athlètes à s’améliorer. La semaine dernière, la marque a commencé à mettre cette expérience au service des systèmes de santé qui se battent contre la pandémie de coronavirus.

 

Pour soutenir les 28 000 prestataires et personnels de santé de l’University of Maryland Medical System (UMMS), Under Armour a commencé à fabriquer et à assembler des masques et des sacs banane équipés, et étudie également la possibilité de fabriquer des blouses pour le système médical de l’Etat. La marque va également commencer à fournir des masques à LifeBridge, une organisation de santé régionale à Baltimore. De plus, Under Armour est actuellement en train de discuter des besoins avec Johns Hopkins Medicine, MedStar et d’autres institutions médicales locales.

 

"Lorsque les fournisseurs médicaux ont demandé plus de masques, de blouses et de kits de fournitures, nous sommes tout simplement allés au travail," a déclaré Randy Harward, vice- président de Advanced Material and Manufacturing Innovation à Under Armour. Plus de 50 collaborateurs Under Armour, allant des spécialistes matériaux aux designers de chaussures et de vêtements des laboratoires de Baltimore et de Portland se sont rapidement réunis à la recherche de solutions. »



L'équipe a opté pour un masque d'une seule pièce qui ne nécessite pas de couture

L'équipe a opté pour un masque d'une seule pièce qui ne nécessite pas de couture

L’équipe a mis l’accent sur la création d’un masque de protection qui pourrait être produit très rapidement, en grande quantité, et pourrait fournir une barrière supplémentaire contre le virus pour protéger les professionnels de santé. Harward a introduit ce défi à l’équipe après avoir entendu une interview d’un docteur italien qui signalait que si plus de masques étaient disponibles dans le pays

– même de simples masques pour le visage – la propagation du virus aurait pu être significativement réduite.

L’équipe a opté pour un masque d’une seule pièce qui ne nécessite pas de couture. Des plis de style origami façonnent le tissu respirant et résistant à l’humidié.

 

Jappelle ça la magie du conflit,” a déclaré Harward à propos du processus de conception du masque. “Il sagissait dune situation sous pression dans laquelle un groupe de personnes ont débattu de la meilleure solution. Ce fut un travail sans pause pendant une semaine jusquà ce que nous arrivions enfin au moment où nous en sommes aujourdhui ».

La production de masques se déroule actuellement au Lighthouse, le centre d'innovation de UA à Baltimore. Harward et son équipe utilisent le knife cutter du laboratoire - l'une des machines de découpe de tissu les plus efficaces et les plus rapides au monde - pour tailler près de 100 pièces de tissu à la fois. Les découpes du masque seront ensuite transmises à un groupe de coéquipiers volontaires d'Under Armour et aux hôpitaux pour pliage et distribution. Avec cette combinaison de main-d'œuvre, Harward prédit que l'équipe pourrait générer jusqu'à 100 000 masques par semaine.

Under Armour a déjà livré 1 300 masques de protection à UMMS et prévoit de fabriquer et de distribuer plus de 500 000 masques en tissu et d'assembler 50 000 sacs banane spécialement équipés avec des fournitures indispensables pour les kits de préparation personnelle. La marque explore également la fabrication de blouses dans sa Lighthouse.

 

Ces fournitures permettront à l’UMMS de distribuer des équipements de protection aux cliniciens, et des masques au staff et visiteurs. Cette initiative illustre l’engagement du système et d’Under Armour pour la santé et le bien être des communautés locales.



La piste de l'impression en 3D

La piste de l'impression en 3D

L’équipe Under Armour explore également maintenant la possibilité d’imprimer des masques 3-D N95 et N80 pour les professionnels de santé.

Au-delà de cet effort, Under Armour a apporté son soutien à divers groupes, dont Feeding America et Good Sports Inc



Santé


Santé & Seniors : actualité santé pour les personnes âgées

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2020 - Tous droits réservés.
FERMER