HugOne : Une station connectée qui surveille la qualité du sommeil

A en croire les résultats de l’enquête menée récemment par l’Institut national du sommeil et de la vigilance, notre sommeil dure en moyenne 6 heures et 55 minutes chaque nuit.

Publié le 11 novembre 2015
Beauté et bien-être pour le 3ème âge : HugOne : Une station connectée qui surveille la qualité du sommeil

Une durée bien en-dessous du temps recommandé et qui pourrait entraîner de graves conséquences sur notre santé. Pire encore, de nombreux enfants et jeunes Français s'entrainent quotidiennement dans un état de somnolence prolongée en raison d'un manque de sommeil de plus en plus aigu dont ils ont du mal à s'en sortir. Devant de tels constats, la start-up française du nom de Sevenhugs a décidé de venir à l'aide de ces personnes qui passent une bonne partie de leur nuit à ne pas dormir en concevant une solution connectée capable de faire un suivi de la qualité du sommeil et ce, de toute la famille. De quoi permettre aux parents et enfants de passer des nuits sereines mais aussi d'appréhender les pathologies liées au manque de sommeil.

Baptisé hugOne, ce nouvel objet connecté de la firme française dirigée par Simon Tchedikian se présente comme dispositif fonctionnant avec des miniatures appelés « minihugs » mais aussi à partir d'une application mobile pour tablette et smartphone.

Ainsi, chaque minihug qui prend la forme d'un petit carré de 3cm x 3cm doit être placé entre le matelas et le drap afin d'enregistrer les mouvements de chaque membre de la famille durant la nuit. Par ailleurs, ces petits capteurs offrent également la particularité de mesurer la température ainsi que le taux d'humidité dans la chambre à coucher. Ainsi, à travers l'application Android ou iOs, les minihugs détectent la présence de polluants et préviennent les utilisateurs du hugOne à chaque fois qu'un phénomène anormal se présente et ce, grâce aux composés organiques qu'ils embarquent. Par ailleurs, force est de préciser que chaque minihug fonctionne à partir d'une pile capable de l'alimenter pendant au moins une année.

Comme certaines personnes peuvent être sensibles aux ondes, pendant leur sommeil, le dispositif coupe l'émission d'ondes qui ne seront transmises qu'au réveil grâce à une liaison sans fil de basse fréquence.

Ainsi, bien que de nombreuses firmes aient déjà proposé de nombreux objets capables de déterminer la qualité du sommeil et d'aider les utilisateurs à améliorer le temps passé au lit, ce nouvel objet connecté de la firme française Sevenhugs se distingue pour sa grande facilité d'utilisation mais aussi pour être une solution unique adaptée à toute la famille. En effet, il suffit d'un seul et unique box hugOne pour que parents et enfants puissent contrôler chacun la qualité de leur sommeil à partir d'une seule et unique application.

Dévoilé lors du CES Unveiled Paris, cette station connectée de la société Sevenhugs a conquis le cœur de nombreux spectateurs qui souhaitent déjà l'utiliser. Et pourtant, selon les responsables auprès de cette firme française, hugOne devrait encore être présenté au prochain CES de Las Vegas avant d'être officiellement mis en vente sur le marché.

HugOne est proposé au grand public pour un prix du kit d'une base et d'un capteur à 179 euros tandis que chaque capteur supplémentaire est proposé à 39 euros l'unité.


Bien-être


Le guides des hôtels spa vous propose les meilleurs des spas. Choisissez un hôtel spa en France pour un séjour bien être et zen. Profitez des soins et des massages et détendez-vous… Le top des vacances spa. Idéal pour un séjour ou un week-end remise en forme.

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER