Espace pro
Emploi | Recruteur | Formation | Fournisseurs | Agenda | Actu Produits | Tendances - Marchés | Revente LMNP
Nos Services | Qualité & Conseil | Financement | Emploi & Formation | Investissement - LMP | Achat - Vente Ehpad

Une campagne qui laisse la santé de côté ?

La FHF fait le point sur la santé à deux semaines du premier tour

Publié le 28 mars 2022

Le 17 mars 2020, la France entrait de plein fouet dans une crise sanitaire sans précédent. Pourtant, après deux ans d'une crise qui met en lumière les difficultés de notre système de santé que les soignants pointent depuis longtemps, les enjeux de santé restent en retrait dans le cadre de la campagne présidentielle.

Le sondage IFOP pour la FHF dévoilé le 17 mars a bien mis en avant cette situation paradoxale, entre inquiétude des

Français et sentiment d'invisibilisation des questions de santé (v. résultats en PJ) :

  • Plus de 90 % des soignants et des Français sont préoccupés par la situation de l'hôpital public, le nombre de

professionnels de santé en France et l'accompagnement des aînés en situation de dépendance ;

  • 7 français sur 10 (et 8 soignants sur 10) jugent que les questions de santé ne sont pas suffisamment présentes dans la campagne ;
  • Aucun candidat ne suscite une véritable confiance des Français sur les questions de santé.

UN GRAND ORAL POUR REMETTRE LA SANTÉ AU PREMIER PLAN DANS LE DÉBAT PUBLIC

C'est pour ramener la santé au premier plan que la FHF, avec le soutien de 55 organisations du secteur de la santé, a organisé une grande journée dédiée aux questions de santé le 17 mars dernier. Débutée par un hommage national aux soignants en partenariat avec l'Institut COVID-19 Ad Memoriam - le premier dépuis le début de la pandémie, cette journée a été l'occasion d'auditionner les candidats à l'élection présidentielle sur leurs propositions pour l'avenir du système de santé.

Anne Hidalgo, Olivier Véran (au nom d'Emmanuel Macron), Yannick Jadot, Valérie Pécresse, Marine Le Pen et Fabien Roussel se sont succédés sur la scène du théâtre 13e Art, pour un exercice jugé nécessaire et utile par tous les acteurs présents.

DES PROPOSITIONS POUR UN « QUINQUENNAT UTILE ET À LA HAUTEUR » DES ENJEUX DE SANTÉ

À l'issue de cet événement majeur et inédit pour le secteur, la FHF rappelle qu'elle a travaillé plusieurs mois durant à la construction d'une stratégie de transformation profonde de notre système de santé, un plan « clés en main » pour le prochain président de la République : AmbitionSanté2022 (v. livret intégral en PJ).

Celui-ci se structure autour de 7 priorités :

  • Adopter une méthode pour faire de la Santé et de l'Autonomie une priorité du quinquennat
  • Refonder l'accès aux soins à l'échelle des territoires
  • Mieux financer, donner la priorité à la recherche, à l'innovation, au numérique 4 Investir pour les professionnels de santé, avenir du soin
  • Placer la santé publique et la prévention au cœur de toutes les politiques publiques
  • Relever les défis du Grand Âge et de l'Autonomie pour la France de 2035
  • Accélérer la transition écologique des établissements

Jusqu'à la fin de la campagne, la FHF s'attachera à interpeller les candidats et les émissions de radio et de télévision sur ces sujets afin qu'ils puissent figurer à l'agenda politique et médiatique, et que les réponses de celles et ceux qui entendent présider aux destinées du pays permettent aux électeurs de prendre une décision éclairée


Actualité Pro


Espace dédié aux professionnels de l'univers des maisons de retraite, des résidences avec services pour seniors et des services à la personne âgée. Le rendez vous des prestataires et fournisseurs de ce secteur : services, produits, emploi, financement ...

Besoin d'informations ?

Un conseiller vous recontacte gratuitement



© Australis 2022 - Tous droits réservés.  //  Gestion des cookies