L'installation officielle du Gérontopole de Dijon

La mise en place d'un pôle consacré à la gérontologie sur Dijon.

Publié le 26 avril 2007

En mars 2007, le ministre Philippe bas annonça l’ouverture officiel du premier Gérontopôle de l’hexagone, à Toulouse. Mais en 2006, l’association Gérontopole avait déjà été créée sur Dijon.


L’association souhaite mettre en place un vaste espace de santé où serait réunis des chercheurs, des enseignants et des professionnels de la santé du milieu médico-social et sanitaire, sur le modèle du « cancéropôle » 


L‘aventure débuta en 2006, lorsque le maire de Dijon, souhaitait implanter, un espace de santé dédié entièrement à la gérontologie. Un espace de santé consacré intégralement aux soins des personnes âgées, à l’enseignement et à la recherche en gériatrie. A l’origine aussi de ce projet, le professeur pierre Pfitzenmeyer, chef de service de médecine gériatrique au chu de dijon. Ce dernier souhaitait mettre en place une prise en charge globale et multidisciplinaire des personnes âgées. Ainsi une première équipe a été organisé dans le cadre d’une association loi 1901, en 2006, afin de coordonner la mise en place de ce projet.



Le Gérontopôle ou l’alliance des compétences régionales pluridisciplinaires, en vue de l’édification d’une politique globale en gérontologie.



En effet, l’allongement de la durée de vie, soit l’apparition de nouveaux patients de plus en plus âgés, souffrant de nombreuses maladies et de niveau de dépendance de plus en plus grave, sont une des raisons de la création de ce Gérontopôle. Le système de santé actuel n’est pas suffisamment efficace, dans le traitement de ces nouveaux types de patients. C’est à ces nouveaux enjeux, que doit répondre le Gérontopole.

Ainsi le Gérontopôle a pour objectif principal de répondre aux besoins régionaux, à travers la mise en commun des compétences régionales. Cette mise en commun, permettra d’édifier une prise en charge globale et multidisciplinaire de nos seniors,principal mission de ce Gérontopôle. Il s’agit en fait, de mettre en forme une politique globale de santé, au niveau régional. Cette harmonisation des compétences régionales ne peut qu’améliorer l’efficacité des soins offerts aux personnes âgées.



Le Gérontopôle: un pôle de formation et de recherche



Ce pôle permet de rassembler des chercheurs et des formateurs en gérontologie. Le Gérontopôle encourage , de ce fait, la collaboration entre chercheur et formateur. Un vrai dialogue pourrait ainsi s’instaurer entre ces deus types d’acteurs. Collaboration qui permettrait de mettre en œuvre une politique globale commune.

le Gérontopôle remplit une mission de recherche. La création de ce pôle doit s’opérer à travers « un transfert des connaissances du fondamental vers la recherche clinique et un transfert de des questions de terrain vers la recherche fondamentale ». Ce gérontopôle a pour vocation de rassembler les structures de recherche cliniques, structures hospitalières d’accueil et structure d’hébergement médico-social.


Tout d’abord, Le Gérontopôle remplit également une mission de formation. Ce pôle est aussi consacrée à l’enseignement adaptés aux besoins actuels des personnes âgées. En effet, les soignants doivent posséder des compétences spécifiques et doivent surtout pouvoir être formés aux nouvelles techniques de soins et relationnelles adaptées aux seniors. Ainsi sera facilitée la mise en place de nouvelles formations à partir des nouvelles problématiques et difficultés rencontrés sur le terrain.


Enfin, le Gérontopôle permet également la coordination, à un niveau régional et national, en des connaissances disponibles en gérontologie et des travaux de recherche menés. Ce pôle permet de fédérer les activités de chercheur et des cliniciens spécialistes de gériatrie. Ce rassemblement des compétences ne peut être qu’un atout pour les professionnels de santé.



La vocation européenne du Gérontopôle



Cette association souhaite élargir son rayonnement au delà du territoire français et ainsi participer vivement à l’édification d’une politique de recherche européenne sur le vieillissement. Et pourquoi pas être une véritable force de proposition vis-à-vis des pouvoirs publics nationaux et européens, en matière de politique sur la vieillesse.

.

Actualité


L'actualité des services aux personnes âgées, des maisons de retraite et du maintien à domicile

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER