Le marché des services à la personne, un colosse aux pieds d'argile

Xerfi Precepta publie une nouvelle étude « Les services à la personne à l’horizon 2015 – Repositionner et légitimer son offre sur un marché complexe mais porteur ».

Publié le 17 octobre 2013
Services aux personnes agées, maintien et aide à domicile : Le marché des services à la personne, un colosse aux pieds d'argile


Les principales conclusions de l'étude                                                      

« Les plans Borloo (2006) et Wauquiez (2009) ont ouvert la porte des services à la personne (SAP) aux entreprises privées : garde d’enfants, travaux ménagers, aide aux personnes dépendantes...
Entre la hausse du nombre de personnes âgées, celle de la population scolaire, les besoins en aides professionnelles (liés à l’évolution défavorable du nombre d’aidants informels) ou encore l’éclatement des familles, le marché des SAP peut compter sur de puissants moteurs.
Il pèse aujourd’hui plus de 37 milliards d’euros de chiffre d’affaires au sens large (avec le travail non déclaré).

Pourtant, c’est un colosse aux pieds d’argile car sa santé dépend étroitement des aides de l’Etat.
Les pouvoirs publics versent ainsi chaque année, depuis 2006, 6 milliards d’euros pour soutenir un secteur certes dynamique mais créateur d’emplois précaires et à faible valeur ajoutée.

Les services de confort, un positionnement risqué

Avec les plans Borloo et Wauquiez, les entreprises privées se sont donc multipliées.
Et surtout, celles-ci se sont engouffrées dans le segment des services de confort (travaux ménagers, livraisons et repas, jardinage, bricolage, soutien scolaire et assistance informatique ou administrative).
Or, ces services de confort sont les premiers touchés par les arbitrages des ménages en temps de crise.
Ils sont également très exposés à la concurrence du travail non déclaré et dotés des moteurs de croissance les plus faibles et les plus incertains.

L’analyse financière des experts de Xerfi-Precepta montre d’ailleurs que les performances financières des opérateurs privés se sont sérieusement dégradées depuis deux ans.
Déjà dans le rouge en 2011 (en repli de 0,5%), le taux de résultat net de notre panel sera négatif de 2,3% en 2013. »

De nouvelles hausses de TVA sur les services de confort en 2014 devraient encore venir plomber la croissance et les marges des entreprises.
Ces dernières pourront toutefois s’appuyer sur le Crédit d’impôt compétitivité recherche (CICE) pour limiter la casse (-0,5% de taux de résultat net).


Xerfi-Precepta n’anticipe pas de retour à l’équilibre avant 2015.

Vu la fragilité et l’instabilité du segment des services de confort, une autre voie de développement s’impose aujourd’hui : les marchés dédiés aux publics fragiles, plus difficiles d’accès mais aussi plus stables et plus matures.
Une optimisation de la cohérence géographique de l’offre s’avère également nécessaire pour réduire le temps de transport et augmenter le nombre d’heures allouées par salarié.
En d’autres termes, les opérateurs doivent privilégier un développement local de leur activité.

La pertinence de la course à la taille

Faute de pouvoir revaloriser les prestations de services à la personne, la course à la taille est plus que jamais la stratégie pertinente de développement sur ce marché.
Car même si elle ne s’accompagne pas d’une industrialisation des prestations (difficile à mettre en place), elle permet de multiplier les zones de contact avec la demande en renforçant les réseaux (professionnels, conventionnements avec les financeurs, plateformes d’intermédiation…) et la visibilité des organismes de services à la personne.

La course à la taille est pertinente dans le marché des services à la personne, à condition qu’elle s’accompagne d’un renforcement des systèmes d’information.
C’est la seule façon d’exploiter l’essor des réseaux numériques, la puissance des plateformes, la rencontre de nouvelles applications et l’ouverture des données.
Au final, il s’agit de mieux articuler l’offre et la demande mais aussi de consolider des emplois très fragmentés.
Sans oublier que s’appuyer sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication ouvre la possibilité de se construire de la réputation, à l’image de ce qui se fait dans le e-commerce. »


Pour plus d'informations sur cette étude

  • Une présentation de l'étude "Les services à la personne - Repositionner et légitimer son offre sur un marché complexe mais porteur" peut être consultée par téléchargement sur le site de Xerfi-Precepta, en http://www.xerfi.fr/XC2013_WEB/FR/Xerfiprecepta-Les_services_%C3%A0_la_personne_3SME34.awp

  • L'étude peut être commandée en ligne.





Services & Maintien à domicile


Découvrez les différents services offerts aux personnes âgées afin de permettre leur maintien à domicile. De nombreuses sociétés et associations proposent un large éventail de services à la personne. A l'aide de notre moteur de recherche, identifier le prestataire à proximité du domicile de la personne âgée.

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER