Une Maison médicale digitale à Marseille

La Maison médicale digitale de la Castellane vient d'être inaugurée : l’accès aux soins pour tous, un enjeu pour la Région Sud

Publié le 11 février 2022

« La santé est un droit pour tous. Chacun doit pouvoir accéder à la même offre de soins et personne ne doit renoncer à sa santé. Nous travaillons quotidiennement pour apporter des réponses concrètes et des solutions aux habitants et nous allons nous donner les moyens de faire reculer les déserts médicaux. D'ici 2030, nous nous sommes fixés pour objectif d'ouvrir 120 Maisons de santé. Nous ferons des Maisons Régionales de Santé de vrais outils de prévention dans tous les territoires de la région. Elles sont un véritable projet de santé publique de proximité, fondé sur la lutte contre les inégalités d'accès aux soins, sociales ou territoriales. Aujourd'hui, nous participons à l'inauguration de la Maison médicale digitale la Castellane et nous renforçons ainsi l'accès aux soins pour ceux qui en ont le plus besoin. »

Renaud MUSELIER Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président délégué de Régions de France

La politique de santé da la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

En 2021, plus de 33 millions d'€ ont été consacrés à la politique régionale de santé, 710 millions seront engagés dans les 6 années à venir. Cet engagement historique, pour une collectivité, dont ce n'est pas la compétence, se déploie autour de 3 axes :

  • Une politique de santé publique concrétisée par le Plan Cancer régional, l'appel à projets santé publique, le Plan régional santé environnement, le Pass Santé jeunes et le Pass Mutuelles étudiants boursiers,
  • La lutte contre les déserts médicaux en proposant un ensemble de leviers et de ressources mobilisables à destination des territoires,
  • Une politique de soutien à l'innovation en santé centrée sur le déploiement de l'e-santé et de la télémédecine.

Le Kit Lutte contre les déserts médicaux se décline en 4 volets d'intervention complémentaires : les Maisons régionales de la santé et l'aide à l'installation de médecins généralistes, l'accueil d'étudiants en médecine générale dans les territoires, le déploiement de la télémédecine et de l'équipement médical, une meilleure accessibilité aux soins d'urgence avec notamment le Plan salles d'attente.

Depuis sa création, le dispositif a permis :

  • La labellisation de 88 Maisons régionales de santé pour un montant de plus de 18 millions d'€,
  • L'installation de 16 médecins généralistes pour un montant de plus de 430 000 €,
  • Le co-financement avec l'ARS de 139 bourses pour un montant de plus de 330 000 €,
  • Le soutien à 35 projets d'aménagement de salles d'attente ou d'espaces d'accueil dans les établissements de santé régionaux pour un montant de plus de 3 millions d'€.

L'intervention de la Région pour renforcer l'offre de santé dans les quartiers nord de Marseille

Dans le cadre du Plan « Marseille en grand », le Président de la République a mis en place une démarche de

renforcement de l'offre de santé dans les quartiers nord de Marseille d'envergure nationale.

Le Comité régional d'éducation pour la santé (CRES), en concertation avec la Région et l'Agence Régionale de Santé, est mobilisé pour l'accompagnement méthodologique de cette démarche de développement de l'offre en santé dans les quartiers nord de Marseille. Il est prévu :

  • Un état des lieux auprès des principaux acteurs,
  • Un diagnostic de santé communautaire,
  • Un soutien méthodologique spécifique auprès des projets d'exercice cordonné,
  • Une animation territoriale afin de garantir une cohérence entre les différentes initiatives et

La Région Sud est fortement impliquée pour aider les habitants. Elle a notamment soutenu 8 structures d'exercice coordonné de proximité dans le cadre du Kit Lutte conte les déserts médicaux, pour un montant total de plus d'1 million d'€ en investissement.

La Maison médicale digitale de la Castellane, un projet rempli d'espoir pour le territoire

La Région Sud accompagne le projet de déploiement de la télémédecine et de téléexpertise dans le quartier de la Castellane à l'initiative du Professeur Philippe METELLUS et porté par la Maison régionale de santé de Malpassé et l'association PRATIS. L'objectif est d'améliorer l'accès aux soins des patients de ce territoire. En effet, de nombreuses problématiques de désertification médicale persistent dans le quartier de la Castellane ainsi que la difficulté d'identifier des médecins susceptibles de s'installer dans des zones sensibles.

La lutte contre les déserts médicaux est une priorité pour la Région Sud, avec l'objectif de créer 120 Maisons régionales de santé au cours de cette nouvelle mandature. La Région soutient ainsi ce projet au cœur de la Castellane, en le soutenant hauteur de plus de 59 000 € sur le financement du matériel de téléconsultation et du matériel informatique.

L'ARS s'est engagée à financer le volet ressources humaines nécessaires à la mise en œuvre du projet, notamment les postes d'infirmier, de médiateur santé et de coordinateur projet.

Ce service de télémédecine de la Castellane s'adosse à des maisons de santé déjà implantées dans les quartiers nord telles que la Maison Régionale de Santé du vallon de Malpassé et Mirabeau. De plus, dans le cadre de la téléexpertise, en partenariat avec l'AP-HM, les patients pourront bénéficier d'une consultation de spécialité dans l'une des structures de l'AP-HM.

Le quartier de la Castellane, dans le 15ème arrondissement de Marseille, sera le premier quartier prioritaire de la ville à bénéficier de cette solution.


Santé


Santé & Seniors : actualité santé pour les personnes âgées

Besoin d'informations ?

Un conseiller vous recontacte gratuitement



© Australis 2022 - Tous droits réservés.  //  Gestion des cookies