Préconisations de la HAS pour les Vaccin Covid-19

consultés, les acteurs concernés par la vaccination enrichissent les préconisations de la HAS

Publié le 15 décembre 2020
Préconisations de la HAS pour les Vaccin Covid-19

Après la consultation publique menées entre le 9 et le 30 novembre auprès des acteurs concernés - professionnels, associations de patients, établissements, etc. - la HAS publie ses recommandations sur l'organisation de la campagne de vaccination contre le SARS-CoV-2. Transparence de l'information, pragmatisme et parcours vaccinal simple et en proximité des personnes : les grands principes préconisés le 9 novembre dernier conservent leur place centrale dans les travaux publiés ce jour par la HAS.

Dans le cadre de ses travaux sur la stratégie de vaccination contre le SARS-CoV-2, la HAS a soumis à consultation publique le 9 novembre dernier un projet de recommandations intermédiaires sur la mise en œuvre de la campagne de vaccination, et plus précisément les modalités d'organisation et les grands principes de l'information du public (voir communiqué du 9 novembre). Cette procédure permet, en tran sparence, la concertation indispensable aux questions relatives à la vaccination. Son objectif est d'adapter le cas échéant les propositions de recommandations et de maximiser leur acceptabilité par le plus grand nombre.

Cette consultation publique a permis de recueillir 86 contributions des acteurs du champs de la vaccination. Après avoir analysé l'ensemble des contributions, la HAS publie aujourd'hui ses recommandations sur les principes qui doivent présider à l'organisation de la campagne de vaccination et à son démarrage. Elles sont amenées à évoluer en fonction de la disponibilité effective des vaccins.

Des contributions qui confirment la nécessité de transparence

En moins d'un mois, ce sont près de 86 contributions qui ont été reçues puis analysées par la HAS, preuve de l'intérêt pour la démarche. La liste des contributeurs et le contenu des 67 contributions dont les auteurs ont accepté la publication, sont disponibles sur le site de la HAS. Le profil des contributeurs est varié, ces derniers sont issus de l'ensemble des catégories d'acteurs ayant un rôle dans la campagne de vaccination ou des attentes vis-à-vis de celle-ci. Ainsi, 20 associations de patients ont participé à la consultation publique ainsi que des syndicats de professionnels de santé, des sociétés savantes, des établissements de santé ou du secteur médico-social... A l'exception de quelques contributions en désaccord avec les recommandations voire avec la vaccination contre la Covid-19, les avi s recuei llis sont largement positifs et confortent les recommandations proposées par la HAS.
Cette adhésion est particulièrement notable sur l'enjeu de la communication et de l'information : il est demandé une communication transparente, accessible et réactive, qu'elle se fasse par le biais d'un site unique et national ou de manière plus locale (voir précisions apportées aux recommandations détaillées infra). Autre recommandation majoritairement partagée, celle de ne pas instaurer d'obligation vaccinale, afin de ne pas alimenter de potentielles réticences. L'implication des usagers telle que préconisée par la HAS est largement saluée et reconnue comme un point essentiel dans le cadre de la campagne de la vaccination.
Les principes proposés par la HAS sont donc ainsi réaffirmés : transparence, pragmatisme et flexibilité comme clés d'une campagne de vaccination efficace.

La HAS précise ses recommandations notamment sur l'élargissement des compétences vaccinales

Les contributions issues de la consultation publique permettent à la HAS de préciser ses recommandations en matière d'élargissement des compétences vaccinales, afin de multiplier les possibilités d'accès à la vaccination et d'être au plus près de la population à vacciner. Pour rappel, la HAS préconise qu'il y ait une prescription médicale obligatoire pour la vaccination. Dans les premières phases de la campagne, la HAS préconise que la vaccination se fasse autant que possible sous la supervision d'un médecin, en s'appuyant sur les infirmiers intervenant au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Puis, lorsque le nombre de doses et le type de vaccins permettront de diversifier les lieux de vaccination, un élargissement des compétences vaccinales à l'ensemble des infirmie rs et aux pharmaciens notamment pourrait être envisagé.

Second sujet sur lequel la consultation publique a permis d'enrichir les recommandations de la HAS : la nécessité de fournir une information claire et transparente à la population et aux professionnels de santé. Celle-ci est indispensable et doit prendre en compte les nombreuses incertitudes qui seront progressivement levées et limiter ainsi leur impact négatif sur le bon déroulement de la campagne. Cette information est la clé de la confiance de l'ensemble des publics envers les vaccins. Cela implique notamment de rendre publiques les données scientifiques disponibles au sujet des conditions de fabrication, de l'efficacité et de la sécurité des vaccins, avant mais aussi après leur mise sur le marché.

Les professionnels de santé joueront un rôle central dans l'orientation, l'information, la vaccination et le suivi des personnes. Leur conviction quant à l'intérêt de la vaccination et leur mobilisation seront cruciales pour permettre la réussite de la campagne de vaccination contre la Covid-19. A ce titre, une information claire, précise et mise à jour dès que nécessaire devra leur être délivrée au sujet de l'évolution de l'épidémie, de la stratégie vaccinale, des connaissances sur les bénéfices et les risques de la vaccination et de chaque vaccin, etc.

Les travaux menés par la HAS sur la vaccination contre le SARS-CoV-2 se poursuivent. Conformément à sa mission, elle rendra un avis sur la place dans la stratégie vaccinale de chaque vaccin qui aura obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM). Il s'agit, au regard des données d'efficacité, des effets indésirables potentiels et des données disponibles par sous-groupe de population, de préciser pour quelle population cible elle recommande le vaccin, selon quelle organisation et sous quelles réserves.


Santé


Santé & Seniors : actualité santé pour les personnes âgées

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

En cliquant sur le bouton ENVOYER vous acceptez d’être contacté par mail ou téléphone par les opérateurs de résidences services répondant à votre demande

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2021 - Tous droits réservés.
FERMER