62% des français de plus de 55 ans ont peur de vieillir en mauvaise santé

PFIZER s'engage pour fournir des solutions pour accompagner le « Bien Vieillir »

Publié le 01 octobre 2018
62% des français de plus de 55 ans ont peur de vieillir en mauvaise santé

En 2060, 1 français sur 3 aura plus de 60 ans1. Si l'allongement de l'espérance de vie est un vrai progrès, il entraine aussi des bouleversements sociétaux notamment liés à l'exigence du « Bien Vieillir ». D'après un sondage Pfizer/AplusA2 adressé à un panel représentatif de 501 patients de plus de 55 ans et de 200 médecins généralistes, 87% des patients interrogés souhaitent rester autonomes et 36% avoir une vie sociale active après 55 ans. Le « Bien vieillir » ou l'espoir d'un allongement de l'espérance de vie en bonne santé est donc désormais un nouveau paradigme santé qui redistribue les cartes de la prise en charge.

Partenaire de santé ancré dans les réalités de la société française, Pfizer s'emploie à développer des solutions thérapeutiques pour relever le double défi des pathologies du vieillissement démographique et de l'amélioration de l'espérance de vie en bonne santé. Aujourd'hui, l'entreprise déploie une nouvelle série d'initiatives pour améliorer la qualité de vie de ces patients.

« Bien vieillir » : l'enjeu capital de l'allongement de l'espérance de vie

En France, la part des personnes âgées de 65 ans ou plus est passée de 13,9 % en 1990 à 18,8 % en 2016.3 En 2060, le pays comptera 23,6 millions de personnes de plus de 60 ans,4 et d'ici là, la population âgée de plus de 75 ans va augmenter de 72%1.

La séniorisation de la société nous incite à repenser notre rapport à la vieillesse, ou plus exactement à la « longévité », et, selon Serge Guerin, sociologue « On peut voir dans ce phénomène de vieillissement une vraie opportunité d'innovation économique, sociale et technologique afin de favoriser le « Bien Vieillir ».

La loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement6 promulguée le 1er janvier 2016 a initié ces changements en favorisant le maintien à domicile et en soutenant mieux les proches. Pour autant, le maintien du lien social et la préservation de la qualité de vie des personnes âgées sont également indispensables7 : d'après le sondage Pfizer/AplusA, 62% des patients interrogés ont peur de vieillir, avec, parmi les plus gros sujets d'inquiétude : la dégénérescence des facultés cognitives (60% des patients interrogés) et la dégénérescence des facultés physiques (30% des patients interrogés)2. Car si les personnes âgées pouvaient encore beaucoup compter sur leur entourage dans les années 80, le risque d'isolement des personnes âgées en perte d'autonomie est réel aujourd'hui, rendant plus difficile leur prise en charge3.

Médecins et pharmaciens : vers une prise en charge coordonnée

Le vieillissement de la population entraine mathématiquement une augmentation de la prévalence des pathologies liées à l'âge. La qualité de la relation avec le médecin généraliste est par conséquent devenue une attente importante du patient, comme l'attestent 46% des patients interrogés, et 66% d'entre eux estiment que leur médecin généraliste a un rôle très important à jouer dans leur « Bien Vieillir » 2.

« La médecine de ville joue un rôle majeur dans la prise en charge des personnes âgées quand on sait aujourd'hui que mieux prescrire permet de limiter les risques d'hospitalisation et de mortalité ». déclare le Pr Olivier Hanon, Gériatre à l'Hôpital Broca - APHP.

Les pharmaciens d'officine sont également un maillon incontournable de la prise en charge des patients de plus de 55 ans. Les patients interrogés comptent aussi sur eux pour vieillir en bonne santé selon les résultats du sondage Pfizer/AplusA2.

« Nous avons un vrai rôle à jouer pour répondre aux demandes quotidiennes de nos patients. Nous devons les accompagner en proximité notamment pour assurer leur observance au traitement, la bonne compréhension de leur prescription. » souligne Maxime Mendelshon, pharmacien d'officine à Mallemort de Provence.

On le constate, les problématiques de ces professionnels de santé se croisent et leur coordination s'avère être clé pour un meilleur accompagnement des patients. Pour près d'un quart des médecins généralistes interrogés, la coordination avec les pharmaciens de ville reste encore un sujet à travailler et pour lequel il faut trouver de nouvelles formes de collaboration2.

« Il est primordial de repenser la prise en charge des patients âgés en l'imaginant dans un parcours de soins coordonné qui a pour objectif de préserver l'autonomie de ces patients. La coordination de tous les professionnels de santé et le partage des connaissances représentent des enjeux primordiaux.» - déclare le Professeur Hanon.

« Le renforcement du rôle du pharmacien d'officine dans la prise en charge des sujets âgés avec la création du « bilan partagé de médication » devient évident. Il est important qu'aujourd'hui tous les professionnels de santé communiquent entre eux avec le même langage et parlent au patient d'une manière concertée et cohérente.» souligne de son côté Maxime Mendelshon.

L'engagement de Pfizer : « Bien veiller au Bien vieillir »

Face à ce contexte qui adresse à la fois des enjeux pour les patients et pour les professionnels de santé, Pfizer s'investit dans le chantier de la prévention de la dépendance qui combine la prévention et le traitement des maladies chroniques, le maintien d'un bon état fonctionnel et le retardement de la perte d'autonomie des patients.

Plusieurs aires thérapeutiques de Pfizer et l'offre de soins qu'elles proposent participent ainsi à cette action visant à maintenir les patients vieillissants en situation d'autonomie : neurologie, cardiologie, infectiologie, endocrinologie, pneumologie... Les patients ainsi traités peuvent se maintenir en activité plus longtemps et vieillir en meilleure santé.

Aujourd'hui, Pfizer déploie, au service des patients et des professionnels de santé, de nouvelles initiatives qui, au-delà du médicament, viennent répondre à des problématiques sociales spécifiques aux patients âgés, pour améliorer leur qualité de vie.

SilverPro - www.silverpro.fr

Lancée en juin 2018, cette plateforme web propose un programme de MOOC (Massive Open Online Course) spécialement orienté autour du senior. Ce programme a été conçu par des experts reconnus de la gériatrie, des médecins généralistes et des pharmaciens. Déclinés autour de plusieurs thèmes, ces MOOCs visent à présenter les essentiels à connaître et à maîtriser dans la prise en charge du patient senior, aussi bien en médecine générale qu'en officine. Les leçons proposées offrent à la fois une présentation des données et des préconisations en vigueur, et un accès à des outils spécifiques des seniors, particulièrement utiles aux professionnels de santé.

Senior-activ - www.senior-activ.fr

Parce que bien vieillir c'est vieillir actif, cette plateforme Internet va répertorier, grâce à un outil de géolocalisation, des activités disponibles autour des internautes. Senior-activ proposera également une quantité de conseils pour prendre soin de soi, s'occuper avec des enfants, manger mieux, etc. Il sera aussi un rendez-vous habituel, grâce à la publication de news ou d'astuces qui donneront aux internautes l'envie de revenir chercher de nouvelles idées !

Handicap Zéro

Handicap Zéro est une association qui œuvre depuis plus de 30 ans pour l'autonomie et pour le droit à l'information des personnes aveugles et malvoyantes en France. Pfizer s'est associé à Handicap Zéro et s'est engagé à ce que l'intégralité des notices de ses médicaments soit disponible via le site de l'association. L'objectif étant de continuer à accompagner les patients âgés dans leur santé, de contribuer à diminuer les mésusages médicamenteux mais aussi d'améliorer le confort visuel des patients.

1 Nathalie Blanpain, Olivier Chardon. Projections de population à l'horizon 2060, INSEE Première, N° 1320 - Octobre 2010
2 Sondage Pfizer/AplusA - 24 juillet au 1er août 2018 auprès de 200 médecins généralistes et 501 personnes âgées de plus de 55 ans
3 Commissariat général à l'égalité des territoires. Le vieillissement de la population et ses enjeux, Fiche d'analyse de l'Observatoire des territoires 2017
4 France Net Infos - Vieillissement de la population : quels enjeux da santé publique ? -https://www.francenetinfos.com/vieillissement-de-la-population-quels-enjeux-de-sante-publique-157510/ - Août 2018
5 Le Figaro Economie - Guillaume Guichard - Les cinq chiffres indispensables que vous devez connaitre sur la dépendance. -http://www.lefigaro.fr/social/2016/05/14/09010-20160514ARTFIG00011-les-cinq-chiffres-indispensables-que-vous-devez-connaitre-sur-la-dependance.php - Août 2018
6 Ministère des Solidarité et de la Santé - La loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement - https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/actualites/la-loi-relative-ladaptation-de-la-societe-au-vieillissement - Août 2018
7 Les Echos - Julie le Bolzer - Il est temps de cesser d'opposer le chez-soi aux établissements d'hébergement - https://www.lesechos.fr/thema/0301681105558-serge-guerin-il-est-temps-de-cesser-dopposer-le-chez-soi-aux-etablissements-dhebergement-2177956.php - Août 2018


Santé


Santé & Seniors : actualité santé pour les personnes âgées

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.


Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2018 - Tous droits réservés.
FERMER