3 Maisons de santé de la région Grand Est obtiennent le label « Maison de Santé pluriprofessionnelle Universitaire »

Les MSPU de Revigny-sur-Ornain, MSPU du Neuhof à Strasbourg et MSPU de Signy-le-Petit

Publié le 28 octobre 2019
3 Maisons de santé de la région Grand Est obtiennent le label « Maison de Santé pluriprofessionnelle Universitaire »
Le 21 Octobre 2019,l'Agence Régionale de Santé Grand Est et ses partenaires signent simultanément 3 conventions de labélisation de Maison de Santé pluriprofessionnelle Universitaire (MSPU), dans les Ardennes, le Bas-Rhin et la Meuse.

Le projet de MSPU est le résultat d'une volonté des professionnels d'adapter l'offre aux besoins de santé, dans une dynamique de transmission des savoirs, de partage et de recherche avec les jeunes générations de professionnels.

La transformation et l'adaptation du système de santé pour répondre aux enjeux démographiques du territoire passent par l'appui aux professionnels de santé et à leurs initiatives pour renforcer le décloisonnement, les coopérations pluridisciplinaires. L'ARS veille à associer et à contractualiser avec l'ensemble des acteurs impliqués dans ces démarches. Elle souhaite dynamiser la recherche en soins primaires, en s'appuyant notamment sur le maillage des MSP. Les objectifs poursuivis concernant la création de ses MSPU sont :

  • Offrir une voie d'excellence pédagogique et scientifique aux professionnels de santé ayant choisi un exercice coordonné, qu'il soit libéral ou salarié, en constituant des postes d'expertise avancés, appuyés sur les ressources des universités (département universitaire de médecine générale).
  • Contribuer ainsi à :
    • une formation adaptée des futurs professionnels ;
    • la structuration de la recherche en santé en dehors des établissements de santé
  • Développer et consolider :
    • l'enseignement, notamment la formation initiale ;
    • la recherche en santé, notamment en soins
  • Renforcer l'attractivité de l'exercice ambulatoire et concourir ainsi à l'amélioration de l'accès aux soins par un maillage territorial

Les MSPU assoient l'attractivité médicale sur le territoire, auprès des patients et des professionnels, renforcent les liens entre la ville, l'hôpital et l'université.

Les MSPU qui s'engagent dans la signature de la convention doivent :

  • avoir en leur sein une majorité de praticiens maîtres de stage,
  • accueillir de façon régulière des étudiants de 2ème et 3ème cycle de médecine et médecine générale,
  • accueillir ou l'envisager d'autres professionnels en formation (IDE, kinésithérapeute, pharmacien, etc.),
  • formaliser un programme de participation à des travaux de recherche en lien avec l'université.

La qualification en MSPU découle de la signature de la convention pour une durée de 5 ans.


MSPU de Revigny-sur-Ornain

MSPU de Revigny-sur-Ornain

Le pôle de Santé du Pays de Revigny a été créé le 5 mai 2010 en milieu rural dans le bassin de santé du Barrois. Le Pôle de Santé travaille en étroite collaboration avec la Communauté de communes du Pays de Revigny (COPARY).

Depuis la création de la MSP, le Dr Olivier BOUCHY, médecin Généraliste au Pôle de Santé du Pays de Revigny et Professeur Associé à la faculté de Médecine de Nancy, et son équipe ont toujours été porteurs et vecteurs d’une dynamique d’innovation : consultations avancées en addictologie, télémédecine autour des addictions, téléconsultations.

 

La maison de santé pluriprofessionnelle universitaire couvre le territoire de 16 communes sur 184 km2 pour 7409 habitants. Elle est placée en zone d’action prioritaire depuis juin 2018.

 

Cette MSPU comprend 42 professionnels :

 

  • 7 médecins généralistes
  • 5 Maîtres de stage universitaires
  • 1 professeur associé d’université
  • 1 Chef de clinique des Universités
  • 2 Chirurgiens-dentistes
  • 5 Pharmaciens
  • 14 IDEs
  • 1 infirmière SSIAD
  • 2 IDE ASALEE
  • 1 Sage-Femme
  • 4 kinésithérapeutes
  • 1 Opticien
  • 2 Orthophonistes
  • 1 Pédicure
  • 4 secrétaires médicales, 2 secrétaires chirurgiens-dentistes et une secrétaire pour les kinésithérapeutes

 

 

Dans le cadre de la convention et de la qualification universitaire, la MSPU en lien avec la Faculté de médecine de Nancy et son Département de Médecine Générale souhaitent développer deux thématiques de recherches :

 

  • Un programme de recherche sur la télémédecine en lien avec la faculté de médecine de Nancy, le DUMG et l’Hôpital virtuel de Lorraine:
    • Téléconsultation dans le cadre de visite à domicile avec une coordination médecin traitant et infirmiers, téléconsultation et dans les EHPAD, téléconsultation avec les pharmaciens ;
    • Télé expertise avec les acteurs du soin de second recours (dermatologie, psychiatrie, …)
    • Des études qualitatives auprès des usagers, des professionnels mais aussi des études quantitatives mesurant l’impact médico-économique.
  • Une réflexion sera menée sur le plan de la recherche en matière d’inter-professionnalité et de recherche en soins primaires au sein de la


MSPU du Neuhof à Strasbourg

MSPU du Neuhof à Strasbourg

La Maison Urbaine de Santé (MUS) du Neuhof est la 1ère Maison de santé pluridisciplinaire à ouvrir ses portes en milieu urbain à Strasbourg, le 8 mars 2010. Située en quartier prioritaire « politique de la Ville », elle est portée par une équipe de professionnels coordonnés autour d'un projet de santé ambitieux, articulé tout à la fois autour :

 

  • De la réduction des inégalités sociales de santé sur le territoire du Neuhof,
  • Du développement de l'exercice coordonné, en interne et en externe avec les partenaires du territoire,
  • De la santé publique, avec de nombreux projets de promotion de la santé,
  • De la formation des jeunes professionnels et de la recherche en soins

Le développement de la MSP du Neuhof a été accompagné par l’ARS et la Ville de Strasbourg dès le début puis dans le cadre du Contrat local de santé de la Ville de Strasbourg.

 

La MSPU du Neuhof compte actuellement une trentaine de professionnels :

 

  • 6 médecins généralistes
  • 3 orthophonistes
  • 5 kinésithérapeutes
  • 3 infirmières
  • 1 infirmière Asalée
  • 2 secrétaires-accueillantes
  • 2 médiateurs santé
  • 2 coordinateurs
  • 2 psychologues et 1 éducatrice spécialisée dans le cadre du Point d’accueil et d'écoute jeune et de la Consultation jeunes consommateurs
  • 1 psychologue et 1 travailleuse sociale dans le cadre de la microstructure d'addictologie
  • Dans le cadre de vacations, différents professionnels extérieurs interviennent régulièrement en collaboration étroite avec l'équipe permanente : une tabacologue, un pédicure-podologue et une diététicienne.

 

La Maison de santé est aujourd’hui reconnue, aussi bien par les patients que par les partenaires associatifs  et institutionnels, pour son engagement dans la prise en charge et l'accompagnement des populations fragiles. Elle a d’ailleurs développé des postes de médiateurs santé qui sont essentiels à la prise en charge globale de chaque patient. Les innovations mises en place au sein de la MSP du Neuhof en font un terrain de stage privilégié pour la formation des jeunes professionnels de santé autour de la prise en soin des patients vulnérables, et un lieu dédié à la recherche sur la santé des populations précaires.

 

La labellisation MSPU constitue aujourd'hui une reconnaissance du travail mené depuis 10 ans bientôt par tous les professionnels, médicaux et paramédicaux, autour de la formation : inscrite dans le projet de santé depuis la création, la formation des jeunes professionnels est axée sur l'exercice coordonné et pluri- professionnel, avec une intégration des étudiants aux réunions d'équipe, mais aussi des sessions spécifiques dispensées en interne à tous les étudiants, sur des thématiques aussi variées que les troubles du

développement chez l'enfant, les plaies et cicatrisations, les maladies professionnelles ou encore les douleurs chroniques et la prise en charge du mal-être chez les jeunes.

 

Les objectifs et les enjeux de cette formation pluri-professionnelle sont multiples :

 

  • Rompre les préjugés entre les différentes professions et mieux connaître les champs de compétence de chacun, dès la formation initiale
  • Favoriser la communication interprofessionnelle et mettre en lumière les apports de l'exercice coordonné
  • Croiser les regards entre les différents professionnels pour améliorer l’appréhension des parcours de soins et la construction d’outils pour la continuité des soins
  • Croiser les regards entre les différents professionnels mais aussi les patients, pour améliorer l’appréhension des problématiques des usagers via les actions de santé publique et d’éducation à la santé, et contribuer à la réduction des malentendus entre patients et

 

Les 6 médecins du cabinet médical sont maîtres de stage des universités (MSU), et sont étroitement impliquées dans l’enseignement universitaire et 5 font partie du département de médecine générale de la faculté de médecine de Strasbourg. Les professionnels paramédicaux accueillent également des stagiaires.

 

Par ailleurs, les professionnels de la maison de santé du Neuhof font de la recherche en soins primaires une de leurs priorités et de nombreuses études sont actuellement engagées au sein de la maison de santé (Déterminants de l’obésité en milieu précaire, bilan après 2 ans de suivi des enfants au sein du dispositif PRECCOSS de la ville de Strasbourg, détermination d’un score de précarité étalon, dépistage de la rétinopathie diabétique … ).

 

La collectivité va engager, dès la fin de l’année 2019, une subvention d’investissement de 50 000 € pour soutenir le projet d’extension de la MUS. L’objectif est d’améliorer l’exercice coordonné des professionnels de santé, d’optimiser l’accueil et le parcours de santé des patients suivis par la structure ainsi que de

soutenir la mise en œuvre du projet universitaire de la MUS.



MSPU de Signy-le-Petit

MSPU de Signy-le-Petit

La Maison de Santé Pluridisciplinaire de Signy-Le-Petit a ouvert ses portes en janvier 2015. 750 m² dont le maître d’œuvre a été la Communauté de Communes Ardennes Thiérache. Elle est située en territoire rural (à 40 mn de Charleville).

Le docteur Yannick Pacquelet, Chef de Clinique Universitaire, Maitre de Conférence Associé à la faculté de Médecine de Reims, porte le projet d’évolution vers une MSP Universitaire.

 

Cette MSPU comprend 15 professionnels :

 

  • 3 médecins généralistes,
  • 1 dentiste,
  • 4 infirmiers,
  • 2 masseurs kinésithérapeutes,
  • 1 orthophoniste,
  • 1 pédicure-podologue,
  • 1 psychologue clinicienne
  • 1 diététicienne.

 

Les 3 médecins généralistes sont maîtres de stage et ont une qualification universitaire. La MSPU participe à la mise en place d’actions de formations continue et à la formation des infirmières en pratiques avancées sur la thématique santé mentale.

Les thématiques de recherche sont axées principalement sur le domaine mère-enfant (IVG), la santé mentale et les vaccinations (expérimentation d’un centre de vaccination temporaire au sein de la MSPU).

 

La MSPU souhaite également s’engager grâce à la signature de cette convention à :

 

  • Participer au développement de la formation d’Infirmières en Pratiques Avancées en santé mentale,
  • Co-organiser les formations au sein de la MSP avec l’Association d’Appui aux Professionnels de santé pour l’ensemble des médecins du secteur, professionnels libéraux et infirmiers de l’EHPAD de Signy le Petit,
  • Accueillir des étudiants infirmiers : échanges avec les professionnels de la MSP pour enrichir les prises en charge

 



Santé


Santé & Seniors : actualité santé pour les personnes âgées

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER