Espace pro
Emploi | Recruteur | Formation | Fournisseurs | Agenda | Actu Produits | Tendances - Marchés | Revente LMNP
Nos Services | Qualité & Conseil | Financement | Emploi & Formation | Investissement - LMP | Achat - Vente Ehpad

Grosse pression sur les tarifs au sein des établissements hospitaliers

la FHF dénonce une mise sous tension insoutenable des établissements hospitaliers

Publié le 27 février 2018
Grosse pression sur les tarifs au sein des établissements hospitaliers

Les pouvoirs publics ont communiqué hier sur les lignes directrices d'évolution des tarifs et dotations des établissements de santé. Conformément aux annonces du Premier Ministre, les tarifs des séjours sont en baisse de 0,5%, baisse portée à 1,2% en tenant compte de la mise en réserve « prudentielle » de 0,7%.

La poursuite d'une politique de « rabot »

La FHF regrette que ses alertes récurrentes, à la suite d'une année 2017 particulièrement difficile, n'aient pas été entendues.

Elle ne peut se réjouir d'un simple infléchissement de la baisse tarifaire, ni d'un léger coup de pouce donné à certaines dotations, alors que les calculs tarifaires continuent à reposer sur des prévisions d'activité irréalistes pour 2018 (+2,6%), et que le tendanciel des charges reste supérieur à 3%.

Si dès publication des tarifs, la FHF évaluera les effets de ces décisions, la nouvelle baisse tarifaire engendrera une nouvelle aggravation du déficit des établissements publics de santé, et des tensions accrues sur l'emploi et les organisations de travail.

Cela signifierait en théorie, que pour revenir à l'équilibre à la fin de 2018, les hopitaux devraient supprimer 33 000 emplois. Ce qui est bien sûr inenvisageable.

L'attente d'un signal immédiat d'une vraie volonté de réforme

Si le gouvernement a affirmé sa volonté de transformer le système de santé, des mesures doivent être annoncées dès 2018 afin d'enrayer la dégradation en cours.

Premier élément de ce changement : une répartition équitable des contraintes, et la mise en place d'une régulation pour tous les acteurs de santé. L'hôpital ne peut être la variable d'ajustement d'autres secteurs.

C'est pourquoi la FHF appelle le gouvernement à prendre, sans délai, l'engagement solennel d'une restitution intégrale des mises en réserve, dès lors que l'ONDAM des établissements de soins est respecté, comme c'est le cas chaque année.

Frédéric Valletoux, président de la FHF


Professionnels


Espace dédié aux professionnels de l'univers des maisons de retraite, des résidences avec services pour seniors et des services à la personne âgée. Le rendez vous des prestataires et fournisseurs de ce secteur : services, produits, emploi, financement ...

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.


Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2018 - Tous droits réservés.
FERMER