Comment choisir sa maison de retraite ?

Type d'établissement, localisation, coût, type de soins ... les bonnes questions à se poser pour bien choisir

Publié le 10 juin 2022

Lieu de vie et de soins consacré aux personnes âgées en perte d'autonomie, une maison de retraite doit être choisie avec soin. Cadre de vie, qualité de la restauration, excellence des soins médicaux, organisation de la vie quotidienne, de nombreux critères peuvent influencer votre choix. Voici quelques clés pour vous aider à choisir l'établissement le plus adapté à votre proche.

Le type de maison de retraite

La santé et le niveau d'autonomie de votre proche sont des éléments à prendre en considération dans le choix d'une solution d'hébergement. Si les Ehpad (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) sont les plus connus, de multiples alternatives existent pour répondre au mieux aux besoins des séniors :

  • les unités de soins de longue durée (USLD) adaptées pour les personnes âgées nécessitant une prise en charge médicale constante,
  • les résidences-autonomie, anciennement logements-foyers, ou résidences services pour les personnes âgées autonomes, seules ou en couple,
  • la colocation sénior, une solution d'hébergement alternative de plus en plus prisée par les personnes âgées quel que soit leur niveau d'autonomie.

Le choix du type d'établissement adapté aux besoins de votre proche est indispensable, puisqu'ils conditionnent généralement les prestations proposées.

La localisation géographique de l'établissement

La localisation de la maison de retraite influencera naturellement votre choix.

Vous pouvez choisir une maison de retraite proche du lieu de vie actuel de votre proche. Cette solution lui permettra de conserver ses repères géographiques, ses habitudes, mais aussi les liens sociaux qu'il a pu développer au fil des ans.

Vous pouvez également choisir une maison de retraite plus proche de chez vous. Vous pourrez, dans ce cas, rendre visite à votre proche plus facilement et plus fréquemment.

Le coût de l'établissement

Le choix d'une maison de retraite dépendra par ailleurs des capacités financières de votre proche. Élaborez un budget-type des ressources et dépenses mensuelles de votre proche pour vous assurer qu'il sera en mesure d'absorber ces prévisions durablement. Renseignez-vous aussi sur les aides financières dont votre proche dispose et sur celles auxquelles il pourra prétendre en Ehpad.

Pour vous aider à établir votre budget, sachez que le prix de l'hébergement en Ehpad s'articule autour :

  • du tarif hébergement correspondant à la chambre, la restauration, l'utilisation des espaces de vie communs et les animations,
  • du tarif dépendance, variant en fonction du GIR (groupe iso-ressources qui correspond au niveau d'autonomie d'une personne âgée) et des besoins en accompagnement dans la réalisation des actes de la vie quotidienne.

Lors de l'établissement de votre budget, n'hésitez pas à contacter les maisons de retraite que vous aurez présélectionnées pour avoir connaissance des prestations incluses dans le prix de l'hébergement. N'hésitez pas à demander la liste des prestations de confort (service de blanchisserie, soins esthétiques et de coiffure, etc.) proposées par l'établissement et leur coût.

Les frais médicaux sont pris en charge par l'assurance maladie et ne sont pas à prévoir dans votre budget-type.

La qualité des soins

Si la maison de retraite que vous avez choisie est médicalisée, renseignez-vous sur l'organisation des soins et sur la composition des équipes soignantes. Comment sont organisés les soins durant la journée?? Comment se déroulent la permanence et les soins durant la nuit?? Quels sont les processus mis en place en cas d'urgence ou de perte subite d'autonomie?? Quels soignants seront, au quotidien, impliqués dans l'accompagnement de votre proche ?

Renseignez-vous également sur les moyens techniques et les prises en charge proposés par la maison de retraite. Certains établissements sont spécialement aménagés pour répondre aux besoins des personnes âgées souffrant de la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson par exemple. Les maisons de retraite du groupe Korian, par exemple, innovent par la mise en place des thérapies non médicamenteuses. Axées sur 3 axes, ces thérapies viennent compléter les prises en charge habituelles par un accompagnement :

  • fonctionnel visant à maintenir les capacités motrices, préserver l'autonomie et réduire les risques de chutes,
  • cognitif par la stimulation des facultés mentales permettant de préserver la mémoire, le langage, l'attention, etc.,
  • comportemental ayant pour objectif de réduire les troubles du comportement pouvant survenir avec l'avancée en âge.

Le cadre de vie et l'organisation de la vie quotidienne

Le cadre de vie d'une maison de retraite ne tient pas compte que de l'établissement en tant que tel, mais de tout son environnement. Lumière naturelle, vue dégagée, espaces chaleureux sont autant d'éléments participant au bien-être. Évaluez la qualité des locaux, mais aussi la présence d'espaces de détente, d'une cafétéria ou de salon privatif pour accueillir la famille ou des amis.

Évaluez les espaces privés, l'espace de la chambre, la possibilité de personnaliser la décoration, voire d'y apporter son animal de compagnie. Regardez les salles de bain et leur adaptation aux besoins de votre proche, la présence d'une alarme dans la chambre pour les situations d'urgence, etc.

Enfin, renseignez-vous sur l'organisation de la vie quotidienne, des horaires et de leur flexibilité. Consultez les menus de la semaine et demandez, lors d'une visite, de participer à un repas. En plus de pouvoir observer la qualité de l'alimentation, vous pourrez aussi évaluer la convivialité de ces instants. Demandez le programme des animations afin de vérifier si elles correspondent aux envies et aux affinités de votre proche. Renseignez-vous également sur les modalités de sortie et sur l'ouverture de la maison de retraite sur l'extérieur.

La visite de l'EHPAD

Enfin, n'hésitez pas à visiter les maisons de retraite que vous et votre proche aurez sélectionnées. Avant de vous rendre dans les établissements, préparez une liste de questions pour aborder les points qui vous paraissent essentiels. Exemple de questions :

  • Comment prenez-vous en considération les habitudes de vie du résident ?
  • Quelles sont les activités proposées ?
  • Comment est assurée la prise en charge médicale des résidents ?
  • Quelles sont les modalités de visite ?
  • La restauration est-elle adaptée aux régimes particuliers ?

Maison de Retraite


Comment s'y retrouver dans les différents types d'établissement d'accueil pour personnes âgées ?
Maison de retraite
, mapad, ehpad, Foyer logement, résidence personnes âgées, village sénior... Suivez le guide avec CapGeris

Besoin d'informations ?

Un conseiller vous recontacte gratuitement



© Australis 2022 - Tous droits réservés.  //  Gestion des cookies