Une nouvelle Maison d'Accueil Rurale pour Personnes Âgées à Remuzat

La MARPA de Rémuzat a été inaugurée le 14 février 2014.

Publié le 17 février 2014
Guide des maisons de retraite avec Capgeris, portail d'information pour les  personnes agées : Une nouvelle Maison d'Accueil Rurale pour Personnes Âgées à Remuzat



Permettre aux personnes âgées vivant en milieu rural de demeurer dans leur environnement familier, dans un logement adapté et sécurisé, tout en bénéficiant de services et d'espaces de vie collective, tel est le principe des Maisons d'Accueil Rurales pour Personnes Agées.

Labellisée par la Mutualité Social Agricole et fortement soutenue par le Département de la Drôme, la Marpa de Rémuzat répond aux besoins des aînés ruraux de conserver un lien social.

Didier Guillaume, Président du Conseil général de la Drôme, Vice-président du Sénat, Hervé Rasclard, 1er Vice-président, Conseiller général du Canton de Rémuzat, Jean-Luc Vincent, Président de Drôme Aménagement Habitat, Henry Jouve, Président de la MSA Ardèche Drôme Loire, Hervé Eysseric, Président de l'association de gestion de la MARPA, Délégué départemental MSA Ardèche Drôme Loire et Bernard Bailly, Maire de Rémuzat ont inauguré le 14 février la nouvelle Maison d'Accueil Rurale pour Personnes Agées, en présence de Bernard Roudil, Sous-Préfet de Nyons.

Le Département de la Drôme, en collaboration avec la MSA, a décidé d'expérimenter la création de 4 Marpa sur son territoire (Anneyron, Rémuzat, Luc-en-Diois et Allex).
En 2009, une convention a été signée pour définir la mise en oeuvre et les modalités de suivi de ce concept.
Le partenariat entre la MSA, qui apporte son expertise au niveau du fonctionnement, le Conseil général qui aide à l'investissement, Drôme Aménagement Habitat qui réalise la construction, et les collectivités locales qui siègent au sein de l'association gestionnaire, permet de mutualiser les moyens et les
compétences au service du territoire.
Ces projets constituent un pôle économique important dans les secteurs ruraux et participent directement à la création d'emplois locaux dans le milieu rural.

« Entre l'établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et le maintien à domicile, la Marpa est un compromis qui permet d'être chez soi, dans ses meubles et de mener une vie sociale souvent dans sa commune et auprès de sa famille » souligne Didier Guillaume.


Marpa de Rémuzat : une maison à taille humaine

Idéalement située à proximité du centre du village, la Marpa de Rémuzat permet aux seniors de conserver leurs liens sociaux et un environnement familier. Cette petit unité de vie accueille des personnes de 60 ans et plus, autonomes ou en légère perte d'autonomie.
Non médicalisée, mais dotée de services et d'espaces collectifs, la Marpa permet aux seniors d'avoir accès à un logement adapté et de qualité.

Elle est composée de 24 logements locatifs individuels :

  • 21 logements de type 1 bis (environ 33 m² de surface habitable)
  • 2 logements de type 2 (environ 46 m² de surface habitable) ;
  • 1 logement de fonction de type 4 (environ 84 m² de surface habitable).


Chaque logement bénéficie d'un petit jardin privatif et d'une terrasse.

Des espaces communs (salons, salle à manger, salle d'activités, cuisine, coin cheminée, etc..) permettent aux résidents de participer à la vie quotidienne de la maison.

L'implantation est-ouest du bâti sur le terrain a quant à elle été pensée de manière à optimiser l'apport du rayonnement solaire direct en disposant les pièces de vie et les jardins au sud, et les locaux techniques sur la façade nord du bâtiment.

A ce jour, la Marpa de Rémuzat est occupée par 6 résidents auxquels devraient se rajouter prochainement 2 ou 3 personnes.

Le personnel, composé d'un directeur et de deux agents polyvalents, est présent sur le site de 7 heures à 20 heures et assure une astreinte téléphonique la nuit.
L'équipe s'étoffera au fur et à mesure de l'entrée de nouveaux résidents.

La sécurité est assurée 24 heures sur 24 par un système de télé-assistance.

L'établissement bénéficie du label THPE (Très Haute Performance Energétique) :

  • Chaudière collective au bois déchiqueté pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.
    Dispositions pour le confort d'été : climatisation de la salle à manger.

  • L'eau chaude sanitaire collective est préchauffée par des capteurs solaires thermiques.

  • Des panneaux photovoltaïques, environ 250 m², sont intégrés en toiture.
    L'électricité produite est redistribuée sur le réseau.

  • Utilisation de matériaux sains : peinture NF environnement, isolant en ouate de cellulose.

  • Economie d'électricité : éclairage naturel, utilisation de lampes basse consommation, temporisation/détecteur de présence.

  • Utilisation de matériaux sains : peinture NF environnement ou éco label.

  • Pour les économies d'eau, ces logements seront équipés de matériels spécifiques (chasses à double débit, robinets à effet mousseur, etc.).



Financement

La Commune de Rémuzat a mis gratuitement à disposition le terrain. La maîtrise d'ouvrage a été confiée à Drôme Aménagement Habitat.

Coût total de l'opération : 3 445 855 € TTC .

  • Conseil général de la Drôme (342 514 €)
  • Régime Social des Indépendants (80 000 €)
  • Groupe AGRICA (18 300 €)
  • Etat (18 556 €)
  • Fonds propres DAH (124 963 €)
  • Emprunt auprès de la Caisse des Dépôts et Consignation (2 861 522 €)


Après Anneyron et Rémuzat, une 3ème Marpa de 23 appartements va être construite à Luc en Diois.
Une maison médicale devrait venir compléter l'aménagement.
Un projet de proximité et de solidarité essentiel pour la population du Diois et haut Diois fortement soutenu par le Département.




MARPA de Rémuzat

MARPA de Rémuzat



La Mutualité Sociale Agricole de l’Ardèche/Drôme/Loire (MSA) et le Conseil Général ont souhaité promouvoir la réalisation d’une Maison d’Accueil Rurale pour Personnes Agées (MARPA) sur leur territoire.



MARPA de Rémuzat

MARPA de Rémuzat



La Maîtrise d'Ouvrage a été confiée à Drôme Aménagement Habitat.



Foyer Logement - Résidence Autonomie


Foyer Logement : annuaire des foyers logement pour personnes âgées en france. Le Projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement repositionne ces établissements (renommés « ré­sidences autonomie»), comme des acteurs essentiels de la prévention de la perte d’autonomie,

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.


Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2018 - Tous droits réservés.
FERMER