Espace pro
Emploi | Recruteur | Formation | Fournisseurs | Agenda | Actu Produits | Tendances - Marchés | Revente LMNP
Nos Services | Qualité & Conseil | Financement | Emploi & Formation | Investissement - LMP | Achat - Vente Ehpad

Formations sanitaires et sociales en Ile-de-France

le Ceser recommande un engagement fort de la Région

Publié le 15 novembre 2016
Formations sanitaires et sociales en Ile-de-France

Pour préparer le second Schéma régional des formations sanitaires et sociales qui devrait être élaboré à la fin de l'année, le Conseil économique, social et environnemental d'Ile-de-France accompagne la réflexion de l'Exécutif régional. Dans son avis adopté le 15 septembre 2016, le Ceser formule des propositions pour améliorer l'accès et l'offre de formation des établissements sanitaires et sociaux.

En Ile-de-France près de 500 000 personnes occupent des postes dans le domaine sanitaire et social. Il s'agit d'emplois publics et privés non-délocalisables, essentiels à la qualité du système de santé. Dans un contexte de vieillissement de la population, d'accroissement des maladies chroniques et de baisse de la démographie médicale, l'offre de soins va être profondément modifiée, notamment avec le développement de la médecine ambulatoire. Aussi, le Ceser demande au Conseil régional un investissement fort et durable en faveur des formations sanitaires et sociales afin d'anticiper les changements en cours et à venir et de préparer l'adaptation des métiers. Le Ceser préconise notamment de :

  • ? Créer une instance unique de pilotage réunissant les 3 décideurs régionaux : Conseil régional, Agence régionale de santé (ARS) et Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) pour assurer la coordination des politiques publiques dans le domaine des formations sanitaires et sociales.

  • ? Structurer l'offre de formation et favoriser la coopération entre les établissements. Compte tenu de l'éclatement de l'offre et du nouveau cadrage territorial (Groupements hospitaliers de territoire), le Ceser incite la Région à travailler à la réorganisation des centres de formation franciliens.

  • ? Mieux faire connaître les formations et les métiers du secteur sanitaire et social et faire évoluer les modalités d'entrée. Le Ceser propose de développer davantage, dès le secondaire, l'information et l'orientation vers les métiers sanitaires et sociaux. Par ailleurs, il considère que les modalités d'entrée dans ces formations doivent être simplifiées et harmonisées (par exemple, supprimer les concours d'entrée et généraliser la sélection sur dossier via le portail « Admission Post Bac »).

  • ? Mener des actions régionales ciblées sur 4 formations. Le Ceser formule des préconisations concernant les formations des aides-soignant-e-s, des infirmier-e-s, des masseurs-kinésithérapeutes et des assistant-e-s de service social.

Amplifier l'engagement et l'investissement en faveur de ces formations permettra de garantir le niveau d'emploi de ce secteur et la qualité du système sanitaire et social francilien. La Région ne peut porter seule la politique d'investissement dans ces établissements mais elle se doit d'être moteur en la matière.



Documents associés


Formations


Les formations et filières de la santé : découvrez les formations qui vont vous permettre de faire carrière dans les établissements de santé ou les sociétés et associations d'aide et de maintien à domicile des personnes âgées

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER