Espace pro
Emploi | Recruteur | Formation | Fournisseurs | Agenda | Actu Produits | Tendances - Marchés | Revente LMNP
Nos Services | Qualité & Conseil | Financement | Emploi & Formation | Investissement - LMP | Achat - Vente Ehpad

Connaissez vous le consortium ONE HEALTH?

Découvrez cette belle initiative qui a pour but la convergence des trois santés Humaine, Animale et Agri-Environnementale

Publié le 11 juillet 2022

Laurent Chambaud, directeur de l'École des hautes études en santé publique (EHESP), Mireille Bossy, directrice générale de VetAgro Sup et Anne-Lucie Wack, directrice générale de l'Institut Agro, ont signé ce mercredi 6 juillet 2022 une convention-cadre sur la thématique One Health. L'objet de cette convention est de structurer les coopérations et de renforcer les synergies entre les trois établissements à la convergence des trois santés, humaine, animale et agri-environnementale. Les trois établissements fondateurs souhaitent ainsi créer des ponts novateurs et élargir, dans un deuxième temps, ce consortium à de nouveaux acteurs.

Un consortium inédit

La crise Covid a démontré une nouvelle fois la nécessité de mettre en œuvre les approches intégrées de la santé et en particulier l'approche « One Health ». Celle-ci repose sur le principe selon lequel la santé animale, végétale, la santé de l'environnement et la santé humaine sont intimement liées. Ce principe nécessite de revisiter la manière d'appréhender la recherche et la formation et de développer des partenariats inédits et complémentaires.

L'EHESP, VetAgro Sup / ENSV-FVI et l'Institut Agro se sont engagés à relever ce défi en signant le 6 juillet 2022, une convention-cadre officialisant leur volonté d'agir collectivement sur le continuum santé à l'échelle nationale et mondiale. L'originalité de cette convention est de proposer des actions de recherche transdisciplinaires et multi-acteurs et de repenser la formation des futurs décideurs.

Trois axes de collaboration en recherche, formation et à l'international

L'EHESP, VetAgro Sup et l'Institut Agro s'engagent sur trois axes de collaboration :

Axe recherche : il s'agit d'acquérir collectivement des connaissances par la recherche et les diffuser auprès du monde académique, de la société et des professionnels des secteurs agricole, alimentaire et de santé. Pour y parvenir, les établissements mettront l'accent sur l'animation d'un réseau inter- écoles propice à croiser les regards disciplinaires, répondre conjointement à des appels à projets et partager les avancées de la recherche lors d'une conférence annuelle, ou sous la forme de publications scientifiques et de revues dédiées aux professionnels.

Axe formation : la priorité des trois établissements est de sensibiliser et former les apprenants et les professionnels pour mieux anticiper et faire face aux crises sanitaires et répondre aux enjeux de santé globale. Parmi les actions phares, de nouveaux modules de formation initiale et continue et des guides pédagogiques dédiés aux techniciens, ingénieurs et chercheurs seront créés afin de promouvoir le continuum santé.

Axe international : face aux problèmes de santé qui transcendent les frontières nationales et peuvent être influencés par les circonstances ou les expériences d'autres pays, les établissements développeront des actions spécifiques en matière d'expertise et de formation tout au long de la vie avec et pour un public international.

Au-delà de la prévention des crises sanitaires, l'approche One Health se fonde sur les interconnexions entre santé, alimentation, qualité de l'environnement, climat, agriculture et biodiversité. La mise en synergie des communautés et des compétences des établissements signataires devrait accélérer notre compréhension des liens et mécanismes mis en jeu, les faire connaitre et ainsi mieux les maîtriser pour préserver la santé.

« Les missions de formation et de recherche en santé publique de l'EHESP s'inscrivent pleinement dans le concept « One Health ». Cette convention est stratégique pour notre établissement afin de renforcer nos partenariats, au niveau national et promouvoir, ensemble, une approche pluridisciplinaire et globale des enjeux sanitaires. Cette collaboration viendra ainsi enrichir les connaissances scientifiques et les formations des futurs professionnels pour mieux anticiper et faire face aux crises sanitaires » déclare Laurent Chambaud, directeur de l'EHESP.

Depuis de nombreuses années, l'approche globale de la santé est l'une des priorités du projet d'établissement à VetAgro Sup et fait le lien entre les cursus vétérinaires, ingénieurs agronomes et inspecteurs de santé publique vétérinaire. « One Health en pratique est ainsi devenu notre ADN et cette convention s'inscrit naturellement dans notre démarche d'ouverture avec des partenaires. Ce travail commun doit nous permettre de porter les priorités gouvernementales et de développer l'approche pluridisciplinaire » indique Mireille Bossy, directrice générale de VetAgro Sup.

« La raison d'être de l'Institut Agro est de former la jeunesse pour contribuer à mieux nourrir le monde dans un environnement préservé, et ce consortium nous permet d'aborder de façon stratégique et structurée les nécessaires interfaces avec la Santé pour transformer les systèmes agricoles et alimentaires dans un contexte d'urgence climatique et environnementale » précise Anne-Lucie Wack, directrice générale de l'Institut Agro.


Formations


Les formations et filières de la santé : découvrez les formations qui vont vous permettre de faire carrière dans les établissements de santé ou les sociétés et associations d'aide et de maintien à domicile des personnes âgées

Besoin d'informations ?

Un conseiller vous recontacte gratuitement




© Australis 2022 - Tous droits réservés.  //  Gestion des cookies