Espace pro
Emploi | Recruteur | Formation | Fournisseurs | Agenda | Actu Produits | Tendances - Marchés | Revente LMNP
Nos Services | Qualité & Conseil | Financement | Emploi & Formation | Investissement - LMP | Achat - Vente Ehpad

Les métiers du soin et de l'accompagnement recutent

Vous aussi, devenez aide-soignant, infirmier, éducateur spécialisé, accompagnant éducatif et social…

Publié le 14 avril 2022

Ils s'appellent Théo, Leila, Jean ou Marianne. Certains sont encore au lycée, d'autres veulent se reconvertir et changer de voie. Tous cherchent des métiers dans lesquels s'épanouir, des métiers tournés vers les autres, des métiers dans lesquels ils se sentiront utiles.

Ils s'appellent Cathy, Sofiane, Séverine ou Patrick. Ils sont aides-soignants, infirmiers, éducateurs spécialisés ou accompagnants éducatifs et sociaux. S'ils font ces métiers, c'est parce qu'ils savent qu'ils font la différence. Des métiers souvent difficiles, oui. Mais qu'ils exercent avec responsabilité et engagement.

Aujourd'hui, plus que jamais, Cathy, Sofiane, Séverine et Patrick ont besoin de Théo, de Leila, de Jean et de Marianne.

Plus que jamais, ils sont les visages de notre protection sociale et nous avons besoin de chacun d'eux.

Les secteurs du soin et de l'accompagnement connaissent aujourd'hui des tensions importantes en matière de recrutement, qui pèsent sur la bonne prise en charge des personnes malades, âgées ou en situation de handicap.

Alors que notre population augmente et vieillit, alors que la préservation de l'autonomie des personnes est plus que jamais un défi, alors que notre système de santé a besoin de soutien, toute notre attention devait se tourner vers la valorisation des métiers du soin et de l'accompagnement : revalorisation des salaires, réinvestissement dans l'outil de travail et augmentation des capacités de formations.

Nous savons que le combat n'est pas fini et qu'il doit se poursuivre dans l'intérêt des Français et de notre modèle de protection sociale.

Nous nous sommes engagés devant les acteurs des secteurs de la Santé, du Grand âge et du Handicap à déployer une campagne de communication large et ambitieuse, pour appeler à rejoindre ces métiers du soin et de l'accompagnement. Cet engagement prend corps aujourd'hui.

Les solidarités et la santé recrutent.


LES MÉTIERS DU SOIN ET DE L'ACCOMPAGNEMENT : DES SECTEURS QUI RECRUTENT

 

Des besoins pour ces métiers en forte croissance

D’après l’Insee, la France compterait 68,1 millions d’habitants au 1er janvier 2070, soit 700 000 de plus qu’au 1er janvier 2021(1). En parallèle du vieillissement démographique, on compte actuellement 12 millions de personnes vivant avec un handicap et de plus en plus de Français sont contraints de vivre avec une maladie chronique(2). Ces caractéristiques de notre société appellent donc un besoin de professionnels de santé et du médico-social.

 

Or, on constate une pénurie de candidats aux métiers du soin et de l’accompagnement. Une pénurie liée à différentes causes, comme une image erronée du secteur et l’évolution du rapport au travail. Pourtant les besoins sont importants dans ce secteur et la nécessité de recruter rapidement de nouveaux professionnels paramédicaux, aides-soignants, infirmiers, éducateurs spécialisés, accompagnants éducatifs et sociaux est majeure pour répondre aux besoins de la population.

 

Des métiers demandés, des métiers revalorisés

Professionnels essentiels des établissements de santé, des EHPAD, des services à domicile ou des établissements d’accueil des personnes en situation de handicap, les métiers du soin et de l’accompagnement ont fait l’objet d’une attention toute particulière de la part des pouvoirs publics.

 

Cette campagne de recrutement intervient alors que des revalorisations, portées notamment par le Ségur de la santé et la conférence des métiers de février 2022, ont été mises en œuvre.

Une reconnaissance également étendue aux métiers du domicile grâce à l’avenant de la convention collective de la branche de l’aide à domicile qui révise les grilles et les emplois.

 

Des investissements pour les établissements de santé ou les EHPAD ont également été portés par le Ségur de la Santé, afin de rénover l’outil de travail et d’améliorer le quotidien des professionnels qui y travaillent.

 

Des métiers tournés vers les autres à redécouvrir

Altruisme, solidarité, engagement, soutien, proximité sont autant de valeurs attachées à ces professions. Très estimés par les Français, indispensables à notre système de protection sociale, ces métiers « ont du sens », à la fois pour le professionnel qui l’exerce, pour la personne dont il prend soin et pour chacune et chacun d’entre nous.

 

La manière d’exercer est multiple et cela rend ces métiers d’autant plus riches. Il est par exemple possible de choisir de travailler dans des structures différentes : à domicile ou au sein d’établissements. La pratique à domicile suppose des capacités à travailler en autonomie et implique un quotidien plus indépendant au plus proche du patient. En établissement ou service hospitalier, le collectif structure le travail quotidien, fondé sur le sentiment d’appartenance à une équipe. Les patients accompagnés sont à des stades différents de leur parcours de vie, ce qui nécessite un savoir-être et une approche humaine très adaptée.

Des passerelles pour changer de métier du soin et de l’accompagnement existent et offrent de nombreuses évolutions de carrière. Les diplômes ou formations obtenus ouvrent de nombreuses possibilités pour acquérir d’autres spécialités, découvrir de nouvelles voies et ainsi évoluer dans cette grande famille de métiers qui partagent le goût des autres.

 

Quel que soit le parcours de vie, ces métiers seront toujours ouverts à tous. Grâce à de nombreuses formations

– initiales ou continues – ces métiers sont tout autant envisageables pour les étudiants en réflexion sur leur avenir, les personnes en recherche d’emploi ou encore ceux qui souhaitent réinventer leur vie professionnelle à travers une reconversion

 

(1)Source : Laurent Toulemon, Élisabeth Algava, Nathalie Blanpain, Gilles Pison, La population française devrait continuer de vieillir d’ici un demi siècle, 2022, Population et Sociétés, n°

(2) Source : Insee



Emploi Santé


Touver un Stage ou un emploi dans la santé , en maison de retraite ou société de maintien à domicile, service à la personne . Publier une offre d'emploi pour votre établissement : profitez de notre site pour trouver un emploi ou un salarié dans le secteur des services et de la santé. Par ailleurs votre offre sera également publiée sur www.capcampus.com, portail des étudiants et des jeunes diplômés!

Besoin d'informations ?

Un conseiller vous recontacte gratuitement



© Australis 2022 - Tous droits réservés.  //  Gestion des cookies