Comment choisir sa mutuelle quand on a plus de 70 ans ?

Pas facile pour une personne âgée de trouver la bonne mutuelle. Alors quels sont les critères pour bien choisir et négocier son offre de « mutuelle pour senior » ?

Publié le 30 juin 2020
Comment choisir sa mutuelle quand on a plus de 70 ans ?

Pour répondre à cette question, notre rédaction a interrogé le spécialiste senior du site MutuelleSante.fr.

La Rédaction

A partir de quel âge les mutuelles vont-elles considérer un souscripteur comme senior ?

MutuelleSante.fr.

Cette considération dépend de chaque organisme de mutuelle. Certaines complémentaires santé considèrent une personne comme « senior » à partir de 55 ans, tandis que ce nouveau statut débute à 60 ans pour d'autres.

L'OMS considère une personne comme senior dès 60 ans. Effectivement, même si un âge avancé ne signifie pas forcément une mauvaise santé, les problèmes ont tout de même tendance à survenir avec l'âge. Des fragilités causées par le vieillissement se manifestent souvent : cataracte, hypertension, diabète, risque accrus de maladies cardio-vasculaires, ostéoporoses, etc.

Il est donc fortement recommandé de faire des bilans médicaux régulièrement à partir de 50 ans. Mieux vaut prévenir que guérir !

La Rédaction

Les offres des mutuelles s'adaptent-elles aux seniors ou limitent-elles le périmètre de leur prise en charge ?

MutuelleSante.fr.

Concrètement, une mutuelle senior permet à l'assuré de disposer de garanties adaptées aux enjeux de son âge et par conséquent à ses réels besoins de soins.

Inutile de surévaluer ses besoins de couverture santé. Il est conseillé d'opter pour un contrat sur-mesure, souple, s'adaptant aux nécessités de soin accrues, année après année. Ce critère d'adaptabilité est important à vérifier avant la souscription à une mutuelle senior.

Les garanties concernant l'optique, le dentaire, l'ORL et l'hospitalisation sont généralement plus étendues dans une formule senior que dans un contrat de mutuelle traditionnel. Certaines mutuelles senior proposent un forfait cures thermales ou encore médecines douces.

La Rédaction

Les complémentaires spécialisées renforcent-elles des besoins spécifiques aux seniors comme les prothèses auditives ?

MutuelleSante.fr.

Tout dépend des garanties choisies, encore une fois. Il est vivement conseillé de contracter une garantie audiologie (ORL) à partir d'un certain âge, d'autant que les consultations et les équipements pour cette catégorie de soins peuvent être extrêmement coûteux.

Sachez toutefois que la réforme 100% santé prévoit la prise en charge des appareils auditifs à 70% par l'assurance maladie. Les 30% restants peuvent être couverts par une mutuelle. Cependant, dans ce cadre le choix de l'appareil est restreint (ni trop esthétique, ni le plus discret, ni le plus sophistiqué).

Pour les seniors aux moyens les plus limités, cette alternative effective depuis janvier 2020 permet d'éviter le renoncement aux soins ORL.

La Rédaction

Quel surcoût représente une mutuelle senior par rapport à une formule classique ?

MutuelleSante.fr.

Il ne faut pas être dupe, une mutuelle senior est effectivement plus coûteuse qu'une mutuelle traditionnelle. Ceci étant, ce coût supplémentaire est justifié, puisque le contrat assume plus de risques.

Certains organismes de mutuelle senior augmentent de 1% à 3% le prix de leurs cotisations par rapport à une cotisation classique.

Globalement, un contrat de mutuelle classique étendu coûte en moyenne de 50 € à 60 € par mois, tandis qu'un contrat de mutuelle senior confortable coûte de 80 € à 90 € par mois. Ces cotisations représentent en moyenne 6% du budget d'un retraité, pour vous donner une idée.

La plupart des mutuelles proposent des offres d'appel alléchantes : une mutuelle senior à partir de 14,90 €, par exemple. Cependant, l'étendue des garanties de ce type de contrat sera évidemment très limitée, tous les domaines de santé ne seront pas couverts.

La Rédaction

En changeant de contrat ou de mutuelle, va-t-on forcément se voir appliquer un délai de carence ?

MutuelleSante.fr.

Généralement oui, les délais de carence font partie intégrante du fonctionnement des mutuelles. Certains organismes proposent des mutuelles sans délai de carence, mais leurs cotisations sont plus élevées.

Le délai de carence s'étend sur 1 à 3 mois la plupart du temps et concerne la majorité des garanties. Mais il est tout à fait possible de négocier ce délai de carence avec la mutuelle.

La Rédaction

A quelle cotisation mensuelle peut s'attendre un senior de 70 ans qui souhaite bénéficier d'une bonne mutuelle ?

MutuelleSante.fr.

A minima 50 €.

Mais il est possible de faire des économies sur une mutuelle senior ! Par exemple en choisissant un contrat de couple (si le foyer est composé ainsi). Ou bien en comparant les mutuelles santé pour les + 70 ans, puisque leur mise en concurrence permet généralement de faire des économies.

La Rédaction

Quelles garanties avantageuses en apparence peuvent se révéler superflues et impacter la tarification d'une mutuelle senior ?

MutuelleSante.fr.

Je pense surtout ici aux garanties sur l'orthodontie, très pratiques pour les enfants et les adolescents, mais bien souvent inutiles pour les seniors. Tout comme les garanties d'assistance « garde d'enfants », d'ailleurs.

Un contrat de mutuelle doit être sur-mesure. Inutile de payer des garanties dont le senior ne se servira pas.

La Rédaction

A l'inverse, quelles sont les options ou prestations qu'il faut absolument intégrer dans son contrat de mutuelle senior ?

MutuelleSante.fr.

La prise en charge des dépassements d'honoraires me semble vraiment judicieuse, puisque de nombreux médecins fonctionnent ainsi à présent.

Les options sur les médecines douces font de plus en plus d'adeptes, notamment chez les seniors, et peuvent aussi être intéressantes. Un forfait annuel est généralement dédié à cette prise en charge.

Pour les seniors les plus âgés, des options d'assistance permettent d'être aidé en cas de maladie grave ou d'AHD (hospitalisation à domicile).

La Rédaction

Faut-il considérer sérieusement des prestations comme les cures thermales ou les médecines douces ?

MutuelleSante.fr.

Si le senior en a besoin, oui, évidemment. Si ce dernier n'a aucun intérêt à bénéficier de ces types de soins, inutile d'alourdir la facture.

Est-ce que le coût des mensualités continue d'augmenter avec l'âge ? Oui, une variation de l'ordre de 1% à 3%. Mais tous les types de contrats peuvent subir une augmentation annuelle des cotisations, qu'il s'agisse d'une formule senior, famille, entreprise, etc.

La Rédaction

Auriez-vous un dernier conseil pour nos lecteurs ?

MutuelleSante.fr.

Oui, l'essentiel reste de prendre soin de vous ! N'hésitez pas à exploiter pleinement vos garanties en passant des examens de routine : n'attendez pas qu'un mal se manifeste pour y remédier. La prévention, c'est ce qu'il y a de plus sain.

Pour les seniors aux revenus modestes, il ne faut surtout pas hésiter à vérifier son éligibilité à la CSS (complémentaire santé solidaire). Cette prestation sociale permet de rembourser tout ou partie des soins.

Pour ceux dont le budget le permet, mieux vaut prendre des précautions avec un contrat de mutuelle étendu permettant un suivi santé sur-mesure. Je le répète, mieux vaut prévenir que guérir, d'autant que certaines maladies peuvent être fatales à partir d'un certain âge.

En France, le système de soin essaie de s'adapter pour que tout le monde puisse y avoir accès. La réforme 100% santé permet de lutter plus efficacement contre le renoncement aux soins.


Assurances et Mutuelles


Assurances et mutuelles - liste et annuaire

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2020 - Tous droits réservés.
FERMER