Quid de l'allocation journalière du proche aidant ?

un soutien financier qui pourrait bénéficier à près d’un demi-million d’aidants qui mettent entre parenthèses leur activité

Publié le 21 septembre 2022

Créée en 2020, l'AJPA (allocation journalière du proche aidant) est un revenu de remplacement à destination de personnes qui réduisent ou cessent temporairement leur activité pour s'occuper de leur proche en situation de handicap ou de perte d'autonomie. À l'occasion de la journée nationale des aidants, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) met en lumière cette aide, dont les conditions d'accès ont été élargies le 22 juillet dernier. Elle pourrait bénéficier à 548 000 personnes.

CONNAISSEZ-VOUS L'AJPA ?

En France, on dénombre 8 à 11 millions de proches aidants, qui s'occupent d'un parent ou d'un enfant en situation de perte d'autonomie. La CNSA met à disposition l'ensemble des informations pratiques pour les guider dans leur démarche, selon la spécificité de leur situation, sur www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr et sur www.monparcourshandicap.gouv.fr. Les proches aidants actifs souhaitent parfois mettre en parenthèses provisoirement leur activité professionnelle pour se consacrer à leur proche, lorsqu'un changement de situation nécessite une plus forte présence. Ils peuvent alors demander un congé (congé de proche aidant, congé de présence parentale) et une aide (AJPA ou AJPP [allocation journalière de présence parentale]).

L'AJPA indemnise l'aidant actif à hauteur de 58,59 euros par jour. L'allocation est versée dans la limite de 66 jours (avec un plafond 22 allocations journalières par mois) pour l'ensemble de la carrière par la Caisse d'allocations familiales ou la Mutualité sociale agricole, impliquées au côté de la CNSA dans une politique volontariste de soutien aux aidants. L'AJPA peut sous certaines conditions être fractionnée par demi-journée pour un montant de 29,30 euros.

>> Retrouvez l'ensemble modalités d'accès à l'AJPA sur www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr.

INFORMER POUR FACILITER L'ACCÈS AUX DROITS

À la suite d'un décret publié le 22 juillet, les conditions d'accès à l'AJPA sont modifiées et simplifiées pour permettre à un plus grand nombre d'aidants d'en bénéficier : élargissement aux aidants de toutes les personnes bénéficiaires de l'APA (allocation personnalisée d'autonomie) quel que soit leur niveau de perte d'autonomie. Ainsi, ce sont 548 000 personnes qui pourraient bénéficier de cette aide, alors qu'elles ne sont encore que 8 775 à en avoir bénéficié depuis la création de l'AJPA.

Que l'on soit salarié, fonctionnaire, sans emploi ou travailleurs indépendants, le congé de proche aidant et l'AJPA peuvent être demandés pour soutenir un proche en perte d'autonomie, qu'elle soit sévère ou plus légère. Ils sont mobilisables pour un accompagnement de quelques semaines, mois ou pour un soutien régulier ou plus ponctuel, d'une demi-journée ou d'une journée.

Sur le portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr, la CNSA centralise les informations nécessaires pour entamer les démarches administratives, mais également obtenir un soutien psychologique pour être accompagné et épaulé : « Si elle permet d'accompagner financièrement les aidants, l'AJPA ne prémunit pas contre l'épuisement qui peut se manifester rapidement si le proche ne s'impose pas de limite horaire. Le duo aidant-aidé peut également rencontrer des difficultés lorsque le congé se termine. Il est donc essentiel pour l'aidant de savoir où trouver de l'aide et du soutien pour être accompagné lors de son congé » explique François Ollivier, coordinateur du Centre des Hautes-Alpes de la plateforme Seltzer des Aidants, structure qui accompagne les aidants non professionnels.

LA CAMPAGNE « ENSEMBLE POUR L'AUTONOMIE » POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES ÂGÉES ET LEURS PROCHES

La CNSA déploie, pour la cinquième année consécutive, « Ensemble pour l'autonomie », une campagne d'information sur les dispositifs d'accompagnement possibles, dont l'AJPA.

Le programme « Ensemble pour l'autonomie est diffusé sur France Télévisions jusqu'au 21 octobre. Il se compose de 18 courtes vidéos d'animation, dont une inédite dédiée à l'allocation journalière du proche aidant.

En moins d'une minute, ces vidéos donnent des conseils pratiques sur les aides pour conserver son autonomie chez soi, sur l'entrée en établissement, sur les aides destinées aux aidants...

Les épisodes sont également disponibles dans la vidéothèque du portail et sur la chaîne Dailymotion de la CNSA. Chaque épisode est traduit en langue des signes française et est sous-titré afin d'assurer la bonne information des personnes sourdes ou malentendantes.


Aidants et Aidés


LA PAROLE AUX AIDANTS
Comment gérer au quotidien la relation de l'aidant vers la personne aidée, souvent en état de dépendance? Comment faire en sorte que l'aidant ne s'épuise pas? Des conseils et , initiatives et retour d'expériences sont recensés dans cette rubrique. La parole est également donnée aux aidants afin qu'ils partagent le quotidien de leur vie d'aidant.

Besoin d'informations ?

Un conseiller vous recontacte gratuitement




© Australis 2022 - Tous droits réservés.  //  Gestion des cookies