DAF : Un dispositif de détection de fumée adapté aux personnes âgées signé ASSYSTEL

Loi Morange Assystel prend les devants et présente DAF, le détecteur de fumée connecté !

Publié le 20 novembre 2014
DAF : Un dispositif de détection de fumée adapté aux personnes âgées signé ASSYSTEL

Le 8 mars 2015 entrera en vigueur la loi N°2010-238 dite « Loi Morange » rendant obligatoire l'installation d'au moins un détecteur de fumée par logement. Afin de répondre à cette demande, Assystel, le spécialiste français de téléassistance, propose un nouveau type de détecteur :DAF, le détecteur de fumée connecté !


1 Français sur 3 sera concerné par un incendie au cours de sa vie[1]
(soit 1 incendie domestique toutes les 2 minutes en France).

Déjà très concernée par la problématique des accidents domestiques chez les seniors et souhaitant répondre toujours plus à leurs besoins, Assystel complète désormais son offre avec DAF, un détecteur de fumée qui à la particularité d'être connecté 24h/24 et 7j/7 à son centre d'assistance.

  • DAF : le dernier né d'une famille d'objets connectés qui sauvent des vies !


D'ici le 8 mars 2015, tous les foyers français devront être équipés de Détecteurs Autonomes Avertisseurs de Fumée.


Protégeant déjà plus de 20 000 personnes grâce à Framboise son bijou connecté de téléassistance et Vital le détecteur de chute tout aussi connecté, Assystel a souhaité aller plus loin dans la sécurisation et le soutien à domicile des personnes âgées.


Après Framboise et Vital, Assystel propose le petit dernier de la famille, DAF, un détecteur de fumée connecté, conforme à la norme EN 14604 et Radio Classe 1, co-conçu avec un spécialiste français de la détection automatique d'incendie.


En proposant ce détecteur qui alerte automatiquement son centre d'assistance, Assystel apporte aujourd'hui une sécurité supplémentaire et unique à ses abonnés.


En cas d'incendie, le premier réflexe est de quitter les lieux, encore faut-il le pouvoir... En effet, il est plus difficile pour une personne qui est alitée ou qui éprouve des difficultés à se déplacer d'évacuer rapidement son logement ou de prévenir les secours.


Sans comptez que celles atteintes de troubles de l'audition ne pourraient peut être tout simplement pas entendre le détecteur sonner...


Selon les statistiques provenant des pays ayant déjà rendu les détecteurs de fumée obligatoires, cette obligation a permis de réduire de 50% le nombre de décès en cas d'incendie.


Il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin car il est important pour les personnes âgées, plus vulnérables de pouvoir également « connecter » leur détecteur afin d'être prises en charge rapidement en cas d'incendie. Et c'est justement l'avantage que propose celui d'Assystel !


Le fonctionnement est simple : au moindre départ de fumée, quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit, DAF, le détecteur de fumée connecté se met à sonner et envoie automatiquement une alarme au centre d'assistance d'Assystel basé en Champagne-Ardenne. Les opératrices mettent alors tout en œuvre pour secourir la personne dans les plus brefs délais.


[1]Source : Ministère de l'écologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer


Adaptation habitat


Adaption habitat personne âgée : Le maintien à domicile passe par une adaptation de l'habitat des personnes âgées afin de pouvoir aménager leur environnement et le rendre compatible avec leur mobilité par exemple.
Quelques conseils pratiques !

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.


Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2018 - Tous droits réservés.
FERMER