Signature du 1er plan Sport Santé Bien-Etre en Franche-Comté

La Franche-Comté se dote d’un plan Sport Santé Bien-Etre.

Publié le 24 mai 2013
Signature du 1er plan Sport Santé Bien-Etre en Franche-Comté

Lancement du premier plan Sport Santé Bien-Etre régional

Fabienne DEGUILHEM, Directrice régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) et Sylvie MANSION, Directrice générale de l’Agence Régionale de Santé (ARS), ont présenté et signé le premier plan Santé Sport Bien-Etre en Franche-Comté, le 22 mai 2013, dans les locaux de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), à Besançon.

Une volonté ministérielle…

A l'occasion du conseil des ministres du 10 octobre dernier [1], la Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative, Mme Valérie FOURNEYRONET et la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Mme Marisol TOURAINE, ont présenté la pratique des activités physiques et sportives comme facteur de santé publique.
Dans ce cadre, un plan d’actions Sport Santé Bien-Etre visant à prendre les mesures nécessaires pour lutter contre la sédentarité de la population française devait être mis en oeuvre dans chaque région au printemps 2013.

Ces plans régionaux déclinent et complètent les plans et programmes nationaux de santé publique qui ont déjà intégré dans leur volet prévention, la promotion et le développement des Activités Physiques et Sportives (APS) comme facteur de santé.
Ainsi, le Programme national nutrition santé (PNNS), dont la mise en oeuvre repose sur une coopération interministérielle, porte déjà une attention particulière aux publics éloignés de cette pratique.

… déclinée au niveau régional

En Franche-Comté, le plan régional Sport Santé Bien-Etre a été construit grâce à l'implication active des services de l'État (DRJSCS) et de l’ARS, du mouvement sportif et des collectivités territoriales.

Ce plan quadriennal (2013/2016) dont l’objectif est de développer le recours aux APS comme thérapeutique non médicamenteuse propose des actions à l’attention des populations franc-comtoises encore éloignées de la pratique physique et sportive.

Il s’organise autour de six axes :

  1. Promouvoir et développer la pratique des APS (particulièrement de loisir) pour les personnes atteintes de maladies chroniques non transmissibles (diabète, hypertension, cancer…).

  2. Promouvoir et développer la pratique des APS (particulièrement de loisir) pour les personnes avançant en âge quel que soit leur lieu de vie (domicile ou institution) et quel que soit le degré de perte de leurs capacités.

  3. Généraliser et professionnaliser les activités physiques et sportives en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

  4. Renforcer l’offre de pratiques de loisir pour les personnes en situation de handicap quel que soit leur lieu de vie (domicile ou institution) et intégrer les APS dans les plans personnalisés de compensation et dans les projets d’établissements.

  5. Renforcer la prise en compte de la promotion de l’activité physique et sportive comme facteur de santé au sein de la politique de la ville, en utilisant particulièrement les dispositifs de proximité tels que les contrats locaux de santé et en mettant en cohérence les politiques publiques de prévention avec le soutien de l’assurance maladie.

  6. Développer les dispositifs de collaboration des acteurs régionaux, et notamment les « réseaux régionaux sport-santé » afin de garantir la mobilisation de tous les acteurs.


Un comité de pilotage composé d’acteurs de terrain

Le plan régional Sport Santé Bien-Etre de Franche-Comté vient en complément des actions déjà nombreuses proposées en Franche-Comté portées pour la plupart par le Réseau sport-santé de Franche-Comté (RSS FC) créé fin 2007 pour la promotion de la santé par l’activité physique pour tous les Francs-Comtois.

C’est pourquoi, le pilotage du plan quadriennal sera confié au RSS FC.


Pour plus d'informations

[1] L'intervention de Valérie Fourneyron - Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative - et de Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales et de la Santé - en Conseil des Ministres, le mercredi 10 octobre 2012, est présentée ci-après.
"La pratique des activités physiques et sportives facteur de santé publique"

[2] Le Plan National de prévention par l'Activité Physique ou Sportive (PNAPS) est consultable sur le site du gouvernement, en http://www.sante.gouv.fr/plan-national-de-prevention-par-l-activite-physique-ou-sportive-pnaps.html

[3] L'instruction n° DS/DSB2/SG/DGS/DS/DGCS/2012 /434 du 24 décembre 2012 relative à la mise en oeuvre opérationnelle des mesures visant à promouvoir et développer la pratique des activités physiques et sportives comme facteur de santé publique, annoncées en conseil des ministres du 10 octobre 2012 est téléchargeable sur le site http://circulaire.legifrance.gouv.fr/
ou consultable ci-dessous




Présentation du Réseau Sport Santé de Franche-Comté

Présentation du Réseau Sport Santé de Franche-Comté

Présentation du Réseau Sport Santé de Franche-Comté

Ses objectifs

  • Sensibiliser, informer, et éduquer le grand public à la promotion de la santé par l'activité physique régulière.
  • Soutenir les professionnels, réseaux et établissements de santé, dans l'accompagnement des patients.
  • Coordonner, améliorer et sécuriser les pratiques professionnelles par des formations et outils de promotion de la santé à destination des acteurs de l'éducation, de la santé, du sport et des clubs sportifs.


Le réseau préconise et diffuse les recommandations élaborées par les agences nationales, sociétés savantes et plus généralement les bonnes pratiques reconnues.

Sa composition

Le RSS FC est piloté par la Direction régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), qui en assure également le secrétariat.

Il est soutenu par :

  • des partenaires institutionnels :

    les Directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP)
    l'Agence régionale de santé (ARS)
    l'Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (IREPS)
    l'Université de Franche-Comté représentée par le Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) et l'Unité de promotion, de formation et de recherche des sports (UPFR des sports)
    le Conseil régional de Franche1Comté
    le Rectorat de l'Académie de Besançon ;

  • des partenaires techniques :

    le Comité régional olympique et sportif (CROS)
    la Société de médecine du sport de Franche-Comté (SMS)
    le Réseau pour la prévention et la prise en charge de l'obésité (Ré PPOP)
    le Centre de réadaptation cardiologique et pneumologique de Pont d'Héry (CRCP)
    la Coordination multipartenariale pour l'éducation thérapeutique (COMET)
    la Mutualité française Franche-Comté
    le Comité régional EPMM (Fédération du sport pour tous)
    le Comité régional EPGV


Plus d'informations sur le Réseau Sport Santé de Franche Comté

  • http://www.rssfc.fr/Presentation-du-reseau-RSSFC




Documents associés


Sport & Bien-être : service & coach pour les Seniors et Personnes ägées


Trouver un coach ou une société spécialisé dans les prestations autour du bien être et des activités sportives pour les seniors et personnes âgées

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.


Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2018 - Tous droits réservés.
FERMER