Quid de la technologie de photomédicale dans la maladie d'Alzheimer?

REGEnLIFE présente à l'occasion du 15ème édition du CTAD ,le projet d’étude Light4life, une étude clinique pivotale pour évaluer l’efficacité thérapeutique de sa technologie de photomédicale dans la maladie d’Alzheimer

Publié le 28 novembre 2022

Dans le cadre de la 15ème édition du CTAD (Clinical Trials on Alzheimer's Disease) qui se déroule du 29 novembre au 2 décembre 2022 à San Francisco (Etats-Unis), REGEnLIFE, société française spécialisée dans la recherche et le développement de technologies innovantes en photo-médecine pour la prévention et le traitement de maladies neurodégénératives, présentera le concept de sa prochaine étude clinique, Light4life. Cette étude pivotale qui sera menée en France en 2023 auprès de 108 patients atteints de la maladie d'Alzheimer a vocation à évaluer les impacts cognitifs d'un traitement de PhotoBioModulation (PBM), thérapie innovante non invasive agissant sur l'inflammation de l'axe cerveau-intestin, qui serait responsable du développement de la maladie d'Alzheimer et d'autres maladies neurodégénératives. En 2020, plus de 55 millions de personnes souffraient de démence dans le monde¹ et plus d'1,2 million chez les plus de 65 ans en France². Actuellement, il n'existe aucun traitement pour guérir cette maladie.

Une technologie innovante, non-invasive et prometteuse dans le traitement de la maladie d'Alzheimer

Le dispositif médical de photobiomodulation de REGEnLIFE, dénommé RGn600, utilise des émissions photoniques dans l'infrarouge, et va cibler à la fois le cerveau et l'intestin des patients grâce à un casque et une ceinture abdominale. Un essai clinique pilote mené de 2018 à 2020 chez une cinquantaine de patients âgés de 55 à 85 ans et atteints d'une maladie d'Alzheimer légère à modérée a démontré la sécurité, la facilité d'utilisation du traitement et l'amélioration de certaines fonctions cognitives des patients en seulement 2 mois d'intervention³.

«Fort de ces résultats d'étude encourageants publiés en novembre dans le Journal of Alzheimer's Disease³, REGEnLIFE va organiser une étude pivotale multicentrique qui commencera début 2023 au Gérontopôle du CHU de Toulouse dirigé par le Pr Bruno Vellas. 108 patients atteints d'une maladie d'Alzheimer légère à modérée seront traités pendant six mois et suivis pendant un an», annonce le Professeur Jacques Touchon, neurologue, conseiller scientifique de REGEnLIFE et cofondateur du CTAD. «Nous profitons de notre présence au CTAD pour présenter ce projet d'étude auprès de nos pairs. Nous portons beaucoup d'espoir dans cette nouvelle étude qui permettra d'offrir une autre forme de prise en charge non médicamenteuse et non invasive pour une pathologie pour laquelle nous ne disposons toujours pas de traitement efficace.».

Pour le Dr Patrice Cristofini, CEO de REGEnLIFE, la participation de l'entreprise au CTAD - rassemblement des leaders de la recherche sur la maladie d'Alzheimer issus du monde industriel et académique - la publication de l'étude pilote dans un journal scientifique de référence sur la maladie d'Alzheimer et la constitution en cours d'un conseil scientifique prestigieux «vont permettre à REGEnLIFE de prendre toute sa place dans le marché mondial des traitements de la maladie d'Alzheimer grâce à ses approches thérapeutiques innovantes. Elle apporte également une contribution française à cet enjeu mondial de santé publique.»

¹ Alzheimer Disease International https://www.alzint.org/about/dementia-facts-figures/ dementia-statistics/

² Santé Publique France - 2019

³ Blivet et al., A randomized, double-blind, and sham-controlled trial of an innovative brain-gut photobiomodulation therapy: safety and patient compliance. J Alzheimer's Dis. 2022, 90: 2. doi: 10.3233/JAD-220467


Zoom sur REGEnLIFE

REGEnLIFE est une société spécialisée dans la recherche et le développement de technologies innovantes en photo-médecine pour la prévention et le traitement des maladies neurodégénératives. La société a pour objectif de proposer une technologie photo-médicale ciblant à la fois le cerveau et l’intestin, notamment pour le traitement de la maladie d’Alzheimer. La technologie novatrice et non- invasive de REGEnLIFE, qui fait l’objet d’évaluation clinique, repose notamment sur l’émission d’ondes infrarouges combinées au niveau du crâne et de l’abdomen, grâce à un casque et une ceinture abdominale pilotés électroniquement. REGEnLIFE réunit une équipe et des partenaires pluridisciplinaires intégrant des experts et chercheurs, dans de nombreux domaines : ingénierie, optique, photonique, électronique, nouvelles technologies, sciences physiques, santé publique, médecine, neurologie et neurosciences.

Elle bénéficie du soutien d’investisseurs privés, ainsi que de Bpifrance et de la Région Occitanie sur plusieurs de ses projets R&D. REGEnLIFE finalise actuellement une nouvelle levée de fonds.

Basée à Paris et en Occitanie, REGEnLIFE réunit une équipe de huit personnes.



Besoin d'informations ?

Un conseiller vous recontacte gratuitement




© Australis 2023 - Tous droits réservés.  //  Gestion des cookies