Opérateurs de maison de retraite : Rapprochement de Gdp Vendôme & Domus VI

Une nouvelle dynamique du côté des groupes de maison de retraite

Publié le 07 octobre 2009
Guide des maisons de retraite avec Capgeris, portail d'information pour les  personnes agées : Opérateurs de maison de retraite : Rapprochement de Gdp Vendôme & Domus VI

Selon le quotidien Les Echos en date du 6 octobre 2009 – et conformément aux rumeurs persistantes dans les milieux spécialisés depuis plusieurs semaines - les deux opérateurs de maisons de retraite DOMUS VI et GDP VENDOME seraient engagés dans un processus de discussion avancé pour fusionner les deux groupes.

La fusion des deux groupes conduirait à un ensemble de 215 établissements relevant des secteurs sanitaire et médico-social.

Pour mémoire, le Groupe KORIAN – 1er opérateur français – fait état au 30 juin 2009 d’un parc de 214 établissements et 19 886 lits exploités, dont 117 EHPAD en France, 35 cliniques de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et 12 cliniques psychiatriques pour un total de 13 178 lits. Le reste du parc de KORIAN est localisé en Italie, via sa filiale SEGESTA (2 495 lits répartis dans 19 établissements) et en Allemagne, via sa filiale PHÖNIX (31 établissements pour 3 633 lits exploités). Le groupe dispose par ailleurs d’autorisations en France, en Allemagne et en Italie pour un potentiel de 2 000 nouveaux lits (source site Internet http://www.groupe-korian.com) .

De son côté, le Groupe ORPEA dispose, selon son site Internet (http://www.orpea.biz/), d’un réseau européen d’établissements de 15 019 lits répartis sur 266 sites (maisons de retraite, cliniques de moyen séjour et de psychiatrie) dont 150 résidences retraite en France, en Belgique, en Espagne, et en Italie.

Les trois premiers opérateurs, une fois la fusion opérée entre GDP VENDOME et DOMUS VI, ne vont pas manquer de se disputer la première place des gestionnaires d’EHPAD en France, redonnant de la dynamique à ce marché !

 

  • Profil de DomusVI

 

Créé en 1983 et présidé par son fondateur Yves Journel, DOMUS VI gère à ce jour 102 établissements sanitaires et médico-sociaux en France dont :

- 73 résidences retraite médicalisées d’une capacité de 5648 lits, avec 13 accueils de jour,
- 15 agences d'aide et soins à domicile,
- 8 cliniques,
- 5 résidences services,
- 1 EHPA (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées)

DOMUS VI emploie en France environ 4 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 348 Millions d’euros en 2008

Le Groupe DOMUS VI a développé son réseau par des créations et par l'acquisition d'établissements. Il a par exemple acquis en mai 2006 le Groupe MAPAD, composé de 8 EHPAD situés en Ile de France.

En septembre 2007, DOMUS VI s'enrichit de l'expérience canadienne en faisant l'acquisition du Groupe SEDNA*, premier opérateur québécois de soins de longue durée et de services aux aînés. Le Groupe SEDNA gère aujourd'hui 3 types d’activités :


- 18 CHSLD (Centre d'Hébergement et de Soins de Longue Durée : “Groupe Champlain”)
- 3 services d'assistance à domicile à Québec et Montréal : “Accès service santé”
- 1 hôpital privé au cœur de Montréal : “La Villa Médica”

SEDNA* emploie 3 000 salariés et gère 1 800 lits d'hébergement et soins de longue durée.

La société SAGESSE détient en octobre 2009 60 % du capital du Groupe DOMUSVI. La Banque Populaire / Caisse d'Epargne avec 17 % du capital et la Macif avec 17 % du capital complètent le tour de table aux côtés de Vivalto (6 %).

Site internet : http://www.domusvi.com/

 

  • Profil de Gdp Vendôme

 

Créé il y a plus de 19 ans par Jean-François GOBERTIER, le groupe s’est spécialisé dans le développement et la gestion de résidences médicalisées pour personnes âgées. Concepteur, promoteur et gestionnaire, le groupe, présent sur toute la chaîne de valeur, s’est hissé rapidement au 3ème rang des gestionnaires privés français avec 113 résidences et plus de 9 000 lits opérés sous la marque Dolcéa.

Pour financer sa croissance, le groupe s’est appuyé sur son Pôle Développement en exploitant les niches fiscales du LMP (Loueur Meublé Professionnel) et LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). La commercialisation par lots permet de financer la partie immobilière ainsi que le mobilier par ce dispositif, et au travers de plusieurs investisseurs privés (particuliers par exemple) qui pourront défiscaliser 25 % de leur investissement . Le prix moyen d’un lot (une chambre ) se situe au voisinage de 150 000 à 200 000 € euros pour un EHPAD et facilite l’accès à ce marché au plus grand nombre. Le dispositif permet également de récupérer une partie de la TVA. Le nouveau dispositif fiscal Scellier permet d’aller encore plus loin dans le montage fiscal. Les rentabilités annoncées sont proches de 5%, avec des loyers garantis. Le Groupe GDP Vendôme propose également des résidences avec services, des résidences de tourisme et des centres d’affaires.

Site internet : http://www.dolcea.fr & http://www.gdp-vendome.fr

 

  • Un marché qui reprend des couleurs

 

L’activité des EHPAD a progressé de 9,2 % en moyenne annuelle sur la période 2001-2007, selon l’étude réalisé par le cabinet XERFI.

Trois opérateurs français sont déjà cotés en bourse : KORIAN, ORPEA et LE NOBLE Age.
Après une première tentative d’introduction en bourse abandonnée en 2006, le Groupe MEDICA FRANCE semble à nouveau s’y intéresser (selon une source d’origine Reuters dont plusieurs media se sont fait l’écho, BC Partners serait chargé de désigner des banques pour l'introduction en Bourse du groupe français ).

Le marché de "l’or gris", qui avait été marqué par une grande vague d’absorption de petits groupes par les plus gros avides de gravir les premières places du podium, était plus discret depuis deux ans, la crise sur le front de l’immobilier mobilisant les directions de ces groupes.

Un vent vivifiant semble souffler sur ce marché où l’on observe deux fronts :
- Les grandes manœuvres dans le peloton de tête avec des outils comme l’émission d’obligations, les introductions en bourse, les croissances externes
- Le développement de nombreux petits groupes cherchant des positionnements régionaux ou qualitatifs avec, dans l’esprit, à horizon de 4 ou 5 ans, la perspective de devenir des proies pour les leaders en quête de croissance.

Le plan de relance annoncé par Valérie LETARD en janvier 2009 (50 millions d’euros) renforce cette dynamique.

 


Les groupes de maison de retraite / EHPAD


Les groupes de maison de retraite : Tour d'horizon de l'univers et de l'actualité des groupes de maisons de retraite / EHPAD en France ... et ailleurs.

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER