Interview Monsieur Claude DUPEYRON Club des Aînés de Pamiers

Découvrons la vie d'un club seniors très actif et les missions de son président

Publié le 02 avril 2013
Interview Monsieur Claude DUPEYRON Club des Aînés de Pamiers

Capgeris

Vous avez exercé le métier de journaliste. Pouvez-vous nous indiquer ce qui vous a amené à opter pour la Présidence de l’Association Club des Aînés de Pamiers ?

Claude DUPEYRON

J’ai connu le club en 2007 à l’occasion d’un article destiné à un hebdomadaire départemental (La Gazette Ariégeoise.) Lors de l’entretien avec la présidente de l’époque, j’ai appris que le club organisait en 2008 un voyage en Egypte, pays que mon épouse et moi souhaitions visiter. Nous nous sommes donc inscrits au club et avons participé au voyage. Au retour de ce dernier, la présidente m’a demandé d’intégrer le conseil d’administration pour, entre autre, m’occuper du bulletin d’information du club. En 2010, j’ai été nommé président sans avoir sollicité quoi que ce soit. Etant à la retraite, et ne désirant pas rester inactif après avoir exercé un métier qui m’a amené à beaucoup voyager, j’ai accepté.

Capgeris

Etes-vous Président « à temps plein » de l’Association ou menez-vous de front les deux activités ?

Claude DUPEYRON

Je suis président « à temps plein » et totalement bénévole. Mais je suis aussi correspondant pour le quotidien La Dépêche du Midi, l’hebdomadaire La Gazette Ariégeoise, et je collabore au bulletin municipal du village où j’habite à proximité de Pamiers (Villeneuve du Paréage)

Capgeris

Votre association faisait initialement partie du réseau Les Aînés Ruraux, avant qu’il ne devienne Générations Mouvement ? Pourquoi cette scission ?

Claude DUPEYRON

A l’unanimité des 25 membres du conseil d’administration, nous avons estimé que « le retour sur investissement » tant financier qu’humain, n’était pas satisfaisant.

Capgeris

Quels sont la place, le rôle et donc l’importance d’associations telles que le Club des Aînés de Pamiers dans notre société ?

Claude DUPEYRON

En la matière, place et rôle se confondent. Notre but premier est de sortir de l’isolement ceux qui, pour diverses raisons, s’y trouvent. La solitude tue des milliers de personnes en France chaque année. Chez nous, sur 875 adhérents comptabilisés au 31 décembre de l’année dernière, 532 étaient des personnes seules ! Je pense donc que les associations comme la notre ont un rôle social aux côtés de structures telles que les CCAS, initiées par les municipalités. Quant à notre place dans la société, elle est indispensable. Pour la raison précédente, mais aussi en direction de ceux pour qui la retraite est synonyme de désocialisation ; du jour au lendemain, il y a une perte de repères. Nous tentons d’y palier.

Capgeris

Quelles sont les spécificités et points forts de votre Association ?

Claude DUPEYRON

Notre point fort est certainement le nombre important d’activités (33) proposées à nos adhérents. Chacun peut y trouver ce qu’il cherche, et parfois même ce qu’il ne pensait pas y trouver ! Notre spécificité est que nous mettons l’humain avant toute autre considération telle que l’argent par exemple.

Capgeris

Quels sont les profils types de vos adhérents, en termes d’origine socio-professionnelle et géographique, de moyenne d’âge, mais également de centres d’intérêt et attentes… ?

Claude DUPEYRON

L’Ariège est un département rural, donc peu industrialisé. Cela signifie que le nombre d’adhérents sont issus des métiers ayant trait à l’agriculture et aux emplois manuels. Nombreux sont aussi, ceux ayant exercé dans les services et l’administration.

Capgeris

Quelles sont les activités du Club qui fonctionnent le mieux et pourquoi selon vous ?

Claude DUPEYRON

Incontestablement, les voyages. Entre ceux d’une journée et ceux de 15 jours, nous en avons proposé 14 à nos adhérents en 2012. Treize d’entre-eux ont affiché complets avec liste d’attente. Pourquoi ? La génération à la retraite depuis quelques années, ne voyageait pas beaucoup à l’époque. Les intéressés se rattrapent aujourd’hui ! Les traditionnels jeux de sociétés (belote, tarot, scrabble..) sont toujours très prisés, mais aussi les cours d’informatique (4 niveaux) et d’Anglais (4 niveaux également).

Capgeris

Quels sont les intervenants au sein du Club ? Faites-vous appel à des bénévoles, des retraités, des seniors, des plus jeunes ?

Claude DUPEYRON

Le club fonctionne avec 57 bénévoles, tous retraités. Nous faisons appel à des intervenants uniquement pour des actions ponctuelles, en général organisées par la commission culture : historien, écrivain, conteur, etc…

Capgeris

Au titre de vos activités, vous organisez notamment des voyages. Pouvez-vous nous présenter cette activité et nous indiquer quelles sont vos spécificités ? Faut-il être adhérent pour bénéficier de votre offre voyages ?

Claude DUPEYRON

Nous nous sommes attachés à ce que tous nos adhérents puissent, selon leurs moyens physiques et financiers, participer aux voyages. Ainsi, nous proposons des sorties d’une journée entre 55 et 60 euros tout compris et, à l’autre extrémité, des voyages au Viet-Nam ou au Canada à 2200 euros. De plus, nous acceptons des paiements jusqu’en 10 fois sans frais. Il est nécessaire, en effet, d’être adhérent pour des questions d’assurance. De plus, nos adhérents comprendraient mal que nous acceptions d’éventuels voyageurs hors du club, susceptibles d’occuper des places dont eux mêmes n’auraient pu bénéficier.

Capgeris

Comment procédez-vous pour mettre en place une nouvelle activité ?

Claude DUPEYRON

Nous sommes ouverts à toutes suggestions, qu’elles émanent des adhérents, des bénévoles, des membres du conseil d’administration et du Président, bien sûr. Lorsqu’une idée est émise, si elle semble pouvoir présenter un intérêt, nous la proposons. Quoi qu’il en soit, avant la mise en place définitive d’une nouvelle activité, nous demandons aux intéressés de s’inscrire. Au nombre d’inscriptions, nous faisons ou pas.

Capgeris

Avez-vous des projets que vous souhaiteriez nous présenter ?

Claude DUPEYRON

Nous avons l’intention de jumeler notre club avec le club des séniors de la ville de Crailsheim (Allemagne), laquelle ville est jumelée avec Pamiers. Par ailleurs, nous avons aussi l’intention de nous jumeler avec une ville en Angleterre, sachant que notre club propose 4 cours d’Anglais (4 niveaux différents, dont un littéraire) suivis par une cinquantaine « d’élèves. » Par ailleurs, dans le cadre de notre lutte contre la solitude, nous avons aussi l’intention de lancer une campagne « Plus un seul sénior seul

Capgeris

Quelles sont les perspectives de développement de l’Association ?

Claude DUPEYRON

Le développement de l’association est lié aux activités qu’il propose, ainsi qu’à l’arrivée « sur le marché » des nouveaux retraités. Durant le 1er trimestre 2013, nous avons enregistré 88 nouveaux adhérents. Parmi eux, des personnes entre 60 et 65 ans, attirées par des activités moins traditionnelles, plus « dans le temps » que les jeux de société ou les repas. Aujourd’hui, à partir de 55 ans et toujours en activité, certains n’hésitent plus à pousser la porte. Toutefois, notre développement est également tributaire d’un élément essentiel : les bénévoles ; ils sont incontournables. Pas de bénévoles, pas d’animations, pas d’activités, donc, pas de club ! Je regrette à ce sujet, que le bénévolat ne bénéficie pas en France d’un vrai statut. Pour ne considérer que la catégorie séniors, la France compte aux alentours de 25 000 clubs ; les bénévoles sont leur indispensable cheville ouvrière. Sans les bénévoles et les clubs, les municipalités se verraient contraintes à plus d’engagement en la matière (certains club sont d’ailleurs municipaux.) Mais cela impliquerait l’emploi d’un personnel qu’il serait nécessaire rémunérer, ce qui n’est pas le cas des bénévoles !


Interviews


Interviews au cœur des maisons de retraite

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER