Espace pro
Emploi | Recruteur | Formation | Fournisseurs | Agenda | Actu Produits | Tendances - Marchés | Revente LMNP
Nos Services | Qualité & Conseil | Financement | Emploi & Formation | Investissement - LMP | Achat - Vente Ehpad

Emplois non pourvus, aidants invisibles et services à la personne 2.0

Faites le point au Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile

Publié le 06 novembre 2019
Emplois non pourvus, aidants invisibles et services à la personne 2.0

Chiffres clés du secteur :

  • 3,39 millions de particuliers ont recours à l'emploi à domicile[1]
  • 1,4 million d'intervenants au domicile[2]
  • 160 000 nouveaux postes d'aide à domicile entre 2012 et 2022[3]
  • 42 147 structures agréées[4]
  • 11 millions d'aidants familiaux[5]

Les services à la personne représentent 5% des actifs et 1,3% du PIB[6]. La transition démographique en cours avec le vieillissement de la population française va donner à ce secteur une place encore plus importante dans notre société.

Depuis 2007, le Salon des services à la personne et de l'emploi à domicile est le rendez-vous annuel du secteur. Lieu d'échanges de tous les acteurs qui contribuent au mieux vivre à domicile, le salon prévoir d'accueillir cette année 10 000 visiteurs et 140 exposants. Pendant 2 jours, les particuliers y trouveront les aides qui simplifient leur quotidien et complèteront leurs informations sur le statut de particulier-employeur ou d'aidant. Les professionnels du secteur viendront découvrir les innovations notamment digitales pour créer ou développer leur activité. Les intervenants-salariés rencontreront leurs futurs employeurs.

Avec 62 000 postes à pourvoir selon Pôle emploi cette année, les services à la personne représentent le deuxième secteur le plus recruteur en 2019.

L'Île de France, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie concentrent 48% de ces besoins en recrutement.

Pôle emploi estime à 81,4 % la part des postes qui rencontrent une difficulté à être pourvus contre 50,1 % en moyenne.

Les salariés des services à la personne et leur souhait de formation.

74% des salariés estiment avoir la maîtrise des compétences requises pour leur métier.

Cependant, ils souhaiteraient être mieux formés dans les domaines du droit (34%) et de la santé au travail (29%)[7].

Les aidants familiaux, ces « invisibles » indispensables dont on parle de plus en plus.

1 français sur 6 est aujourd'hui un aidant familial. Leur activité représente l'équivalent de 11 milliards d'économie par an pour la société[8]. Et en 2030, 1 actif sur 4 le sera[9].

La prise de conscience de la charge physique et psychologique croissante qui pèse sur leurs épaules a conduit Edouard Philippe à annoncer le 23 octobre dernier la stratégie en faveur des Aidants : prévenir épuisement et isolement, diversifier et augmenter les capacités d'accueil des lieux de répit, proposer des solutions de relais, ouvrir de nouveaux droits.[10]

Pour sa part, le Salon des services à la personne et de l'emploi à domicile lance cette année l'initiative "Aidons les aidants". Conférences dont celle de clôture, village dédié, parcours spécifique : Les aidants vont pouvoir rencontrer les acteurs qui leur proposent des solutions concrètes.

La conférence de clôture :

« Comment aider les aidants confrontés à la perte d'autonomie d'un proche ? »

Mercredi 27 novembre de 16h00 à 17h00

Avec l'intervention de Christiane Flouquet, directrice de l'action sociale Île-de-France-CNAV, Hélène Rossinot, médecin, Marie Bouchot, directrice générale de la maison des ainés et des aidants, Christophe Capuano, maitre de conférence à l'Université de Lyon II et Serge Guérin, Sociologue

Qui sont les aidants familiaux ?

8,3[11] millions français aident régulièrement un ou plusieurs membres de leur entourage, à leur domicile, pour des raisons de dépendance liée à l'âge, de santé ou de handicap.[12]

44% sont des conjoints, 13% des parents, 21% sont des enfants qui aident leur(s) parent(s) . Enfin 21% sont des voisins, amis et autres proches[13]. 50 % interviennent auprès de personnes de plus de 60 ans.

Les services à domicile n'échappent plus à la transformation numérique de la société.

Digitalisation du domicile, des relations entre familles et leurs intervenants, process revisités avec internet viennent à la fois bouleverser des habitudes, enrichir les services rendus et permettre aux intervenants de se concentrer sur leur cœur de métier : alléger le quotidien des familles qui font appel à eux.

7 conférences dont la séance inaugurale du salon vont permettre de faire le point sur cette évolution majeure.

Au programme :

- Séance inaugurale : « Numérique et domicile : retours d'expérience et prospective. »

Mardi 26 novembre de 15h30 à 17h00

- « Créer de la valeur en s'appuyant sur l'expérience collaborateur de l'innovation. »

- « Révolution digitale : quels changements dans les services à la personne ? »

- « Transformation digitale : quelles évolutions pour les métiers du médico-social ? »

- « La digitalisation des process et de la communication au sein des services à la personne. »

- « Recrutement, développement, fidélisation : les clés de votre réussite. »

- « Revalorisation des métiers du domicile : nouvelles formes de management, nouvelles responsabilités pour les intervenants, nouveaux outils. »

« Les salariés des services à la personne d'une part, les aidants familiaux d'autre part sont peu présents dans la sphère publique et ne sont pas, selon moi, considérés à la hauteur de leur contribution. Pourtant, ils sont essentiels au bon fonctionnement de notre société. L'un des objectifs du Salon des services à la personne et de l'emploi à domicile est de mettre en lumière ces « invisibles ». Cette édition permettra aussi de faire le point en matière de digitalisation des services à domicile » indique Alain Bosetti, Président du salon.

[1] Source : Acoss Stat N°279 - Décembre 2018

[2] Source : Le secteur des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile - FEPEM Édition 2019

[3] Source : Les métiers en 2022 - France Stratégie - Darès - Avril 2015 (Sur la période 2012-2022)

[4] Source : Direction Générale des Entreprises (DGE) au 1er janvier 2019

[5] Source : Baromètre 2017, Fondation April et BVA

[6] Source : Insee 2019 Tableau de l'économie française

[7] KYU Lab pour la Branche professionnelle des entreprises de services à la personne - Etude sur l'impact des évolutions réglementaires sur la Branche - Edition 2017

[8] Source : Baromètre 2017, Fondation April et BVA

[9] Source : DREES

[10] Source : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/dossiers-de-presse/article/strategie-de-mobilisation-et-de-soutien-en-faveur-des-aidants-2020-2022

[11] Source : Anesm - Le soutien des aidants non professionnels - Juillet 2014

[12] Différent des 11 millions d'aidants familiaux qui englobe tous les types d'aides.

[13] Source : CNSA Rapport 2011


Emploi Santé


Touver un Stage ou un emploi dans la santé , en maison de retraite ou société de maintien à domicile, service à la personne . Publier une offre d'emploi pour votre établissement : profitez de notre site pour trouver un emploi ou un salarié dans le secteur des services et de la santé. Par ailleurs votre offre sera également publiée sur www.capcampus.com, portail des étudiants et des jeunes diplômés!

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).



© Australis 2019 - Tous droits réservés.
FERMER