Le CNSA se dote d'un nouveau conseil scientifique

La présidence en est confiée à Dominique Argoud, doyen de faculté, maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université Paris-Est Créteil, qui succède ainsi à Marie-Eve Joël.

Publié le 12 avril 2018
Le CNSA se dote d'un nouveau conseil scientifique

Le Conseil scientifique de la CNSA est renouvelé au terme de sa 3e mandature. Par arrêté en date du 24 mars, publié au Journal officiel le 12 avril 2018, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et la secrétaire d'état chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, viennent de désigner conjointement douze personnalités qualifiées comme membres de ce nouveau Conseil scientifique.

La présidence en est confiée à Dominique Argoud, doyen de faculté, maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université Paris-Est Créteil, qui succède ainsi à Marie-Eve Joël. Il sera épaulé par Amaria Baghdadli, pédopsychiatre, professeur des universités-praticien hospitalier au CHU de Montpellier, qui est désignée vice-présidente, succédant à Jean-Yves Barreyre. Tous deux siègent au Conseil scientifique de la CNSA depuis 2010. Parmi les douze personnalités qualifiées nommées, huit n'y ont jamais siègé.

Outre ce collège de personnalités qualifiées nommées pour quatre ans par les ministres, le Conseil scientifique comprend des représentants d'institutions impliquées dans la recherche sur le handicap et la perte d'autonomie : grands établissements de recherche, services statistiques ministériels, sociétés savantes.

Les missions du Conseil scientifique

Le premier Conseil scientifique de la CNSA a été installé en mai 2006. Il assiste le Conseil et la directrice de la CNSA dans la définition des orientations et la conduite des actions de la Caisse, notamment sur les questions d'ordre scientifique et technique. Il est particulièrement impliqué dans la politique et les actions de soutien à la recherche et à l'innovation de la Caisse.

Son originalité tient à sa pluridisciplinarité. Il bénéficie de l'expertise croisée de sociologues, psychologues, anthropologues, économistes, politistes, juristes, médecins, épidémiologistes, spécialistes des sciences et techniques de l'information et de la communication, statisticiens.

En 2018, il participera à l'organisation des 5es rencontres scientifiques de la CNSA « De l'expérience à l'expertise : Comment mieux repérer, mieux mobiliser les savoirs expérientiels ? » qui se tiendront les 17 et 18 octobre à Paris (Montrouge).


Dépendance et 5ème risque



Dépendance et 5éme risque : société et viellissement,accueil et accompagnement des personnes âgées, couverture de la dépendance, enjeux démographiques

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.


Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).



© Australis 2018 - Tous droits réservés.
FERMER