Espace pro

Dépendance des Personnes Âgées : le Gérontopôle toulousain, missionné par le Ministère


Le 7 septembre 2012, le gérontopôle de Toulouse, sous la responsabilité du Professeur Vellas, a été missionné par Mme Michèle Delaunay, Ministre déléguée auprès de la Ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes âgées et de l’autonomie, en vue de développer ses travaux de recherche sur les mécanismes biologiques du vieillissement, des fragilités et de la maladie d’Alzheimer.
Dépendance des Personnes Âgées : le Gérontopôle toulousain, missionné par le Ministère

A l'occasion de sa récente visite au gérontopôle de Toulouse, Mme la Ministre déléguée était accompagnée du Professeur Bertrand Monthubert, Président de l'université Toulouse III - Paul Sabatier, qui se dit « très fier que le gérontopôle toulousain, dont l'expertise de notre université est un des piliers, soit ainsi reconnu comme un pôle de référence gériatrique au niveau national ».

« Les recherches menées par le gérontopôle ouvrent de nouvelles perspectives de maintien de l'autonomie des personnes âgées, qui contribueront à améliorer leur qualité de vie » indique la lettre de mission remise lors de cette visite ministérielle du gérontopôle.
Ces travaux vont compléter le dispositif développé par le gérontopôle depuis 2007 de prise en charge dans le cadre de plateformes d'évaluation des fragilités et de la prévention des dépendances.


La dépendance, un souci sociétal qui nécessite une véritable anticipation

Avec le vieillissement, se développent les fragilités et les pathologies chroniques à l'origine du déclin fonctionnel physique, cognitif et sensoriel.
Ces déficits réduisent les capacités d'autonomie des personnes âgées et peuvent conduire peu à peu à la dépendance.
Une fois installée, elle est souvent alors irréversible.


A Toulouse, une véritable expertise dans le domaine du vieillissement



La qualité des travaux menés au gérontopôle toulousain est reconnue à l'international comme en témoignent ses nombreuses publications.
Déjà, le gérontopôle toulousain avait été missionné à trois reprises par les ministres en charge de la santé et des personnes âgées pour mener des travaux de recherche et des actions de prévention dans le domaine du vieillissement.

L'Université Toulouse III - Paul Sabatier, par ses activités dans les domaines de la formation, de la recherche et du soin, contribue à la fois à l'acquisition de nouvelles connaissances, mais aussi à leur transmission auprès de ceux qui sont au contact des personnes âgées comme les personnels infirmiers ou les médecins généralistes ou spécialistes.


Une mission autour de quatre thèmes de recherche cliniques

Le gérontopôle fera des propositions issues de ses recherches au comité national de coordination de la politique de prévention de la perte d'autonomie sur :

  • le repérage des personnes fragiles
  • les conditions d'évaluation et de traitement des fragilités
  • la modélisation de programmes de préservation de l'autonomie des personnes de + de 65 ans
  • la mesure de la dépendance iatrogène induite
En savoir plus Publié le 22 janvier 2015

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Santé en région

Santé en région

Santé en région et maison de retraite

Rechercher sur capgeris

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
réduire ses frais de succession



© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER