Espace pro

Maisons de retraite : quelles aides financières pour les résidents ?


Petit guide pratique sur les aides pour financer les couts d'une place en maison de retraite / ehpad
Guide des maisons de retraite avec Capgeris, portail d'information pour les  personnes agées : Maisons de retraite : quelles aides financières pour les résidents ?
Copyright © Chariclo - Fotolia.com

Vivre en maison de retraite a un coût et pas des moindres.

Voici un récapitulatif des aides financières qui peuvent permettre à la personne âgée d’acquitter les frais relatifs à l’hébergement ou la dépendance.

 

Les aides financières relatives la perte d’autonomie : l’APA

 

Avec l’âge, des troubles de santé et une fragilité progressive s’installent. Cela entraîne parfois une perte d’autonomie qui ouvre des droits pour percevoir une aide financière bien précise, l’APA : Allocation Personnalisée pour l’Autonomie.

Il s’agit tout d’abord d’évaluer la gravité de la perte d’autonomie : plus la personne âgée est dépendante, plus l’aide financière est importante.

 

Le crédit d’impôts

 

Les dépenses correspondant aux frais d’hébergement que la personne âgée doit verser à la maison de retraite (si vous résidez en raison de votre état de santé) et de dépendance font l’objet de crédits d’impôts, à raison de 25 % sur une somme maximale de 10.000 € (après soustraction d’éventuelles aides comme l’APA).

Des dépenses s’élevant à 10.000 € ouvrent donc à une aide de 2.500€, quelle que soit la date d’entrée en maison de retraite : c’est l'année entière qui est prise en compte.

 

Les aides sociales

 

Les personnes âgées peuvent recevoir d’autres soutiens financiers :

  • L’Aide Sociale : s’adresse aux plus de 65 ans, ayant un revenu annuel inférieur à 8 907,34 € (personne seule) ou 14 181,30 € (couple).

 

  • L’Aide Personnalisée au Logement (APL) : s’adresse aux locataires ou propriétaires ayant un crédit immobilier en cours. Le montant de l’APL est fonction de la situation de l’allocataire.

 

  • L’Allocation de Logement à caractère Social (ALS) : s’adresse à ceux qui n’ont pas droit à l’APL. Cette solution concerne les locataires ou propriétaires avec un crédit immobilier en cours : l’avantage est la possibilité de cumuler l’ALS avec l’APA.
En savoir plus Publié le 04 juin 2013

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Financement & Aides

Financement & Aides

Comment financer l'accès à une maison de retraite. Il existe des aides et des moyens de faciliter le financement de l'accueil d'une personne âgée dans un établissement d'accueil pour personne âgée.

Rechercher sur capgeris

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
réduire ses frais de succession



© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER