Espace pro

DHUNE, une centre d'excellence avec les Maladies Neurodégénératives en ligne de mire


34 équipes de chercheurs impliqués dans une approche pluridisciplinaire inédite
DHUNE, une centre d'excellence avec les Maladies Neurodégénératives en ligne de mire

Les équipes hospitalières, d'enseignement, de recherche et de valorisation de la région PACA ont le plaisir de présenter DHUNE, un programme de recherche ambitieux ayant pour mission d'établir des passerelles entre la recherche préclinique et clinique afin d'améliorer le diagnostic et le traitement des maladies neurodégénératives : Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques, maladie d'Huntington, Sclérose Latérale Amyotrophique ou Maladie de Charcot,... DHUNE propose une approche pluridisciplinaire exceptionnelle et inédite de toutes ces maladies.

Les maladies neurodégénératives touchent plus de 33 millions de personnes en Europe. Les processus pathogéniques (perte des cellules neuronales, agrégation de protéines, inflammation, dysfonction immunitaire...) peuvent évoluer rapidement, avec une incidence sur les fonctions motrices et cognitives. Les médicaments associés représentent près de la moitié du volume des médicaments disponibles sur le marché et un poids économique conséquent.

Aujourd'hui, la recherche sur ces maladies est entravée par divers facteurs tels que l'hétérogénéité de ces maladies, le manque de biomarqueurs pour leur diagnostic précoce, le manque de modèles précliniques et l'absence de thérapies vraiment efficaces, car agissant essentiellement sur les symptômes et non sur les causes et l'évolution de la maladie.

C'est pour palier à ces manques, optimiser la connaissance, améliorer le diagnostic et le traitement des maladies neurodégénératives, que le programme DHUNE a été conçu.

DHUNE, neuropôle méditerranéen fédérateur des plus grandes expertises.

DHUNE rassemble, autour d'un objectif commun, les équipes médicales de différentes structures hospitalières d'Aix-Marseille, impliquées dans le diagnostic, la recherche et le traitement des maladies neurodégénératives, mais également les équipes des unités de recherche fondamentale, des entreprises privées et des associations de patients.

Au total ce sont 12 professeurs des universités et des praticiens hospitaliers issus de 5 pôles hospitaliers en neurologie imagerie, gérontologie, psychiatrie et biologie au sein de La Timone, 34 équipes soit plus de 100 chercheurs en neurosciences et sciences humaines et sociales issus d'Aix-Marseille Université, de l'Ap-HM de l'INSERM et du CNRS, 7 partenaires industriels locaux et internationaux (ICDD, Neuroservice, Neuron Experts, Phénotype Expertise, Provetech, Vect-Horus), 5 associations de patients (France Alzheimer, CISS, France Parkinson, PACASEP, UNISEP), des réseaux de soins et 2 groupes pharmaceutiques internationaux (Ipsen, Sanofi), qui mutualisent leurs plates-formes et leurs ressources pour lutter contre les maladies neurodégénératives.

DHUNE a établi des partenariats avec des universités étrangères prestigieuses - l'Imperial College (Londres), le Technion (Haifa), le réseau Neurodegenerative Disorders (Inde) - lui permettant de promouvoir la place d'Aix-Marseille comme Neuropôle dans l'espace méditerranéen et international. Son programme d'une durée de 5 ans bénéficie du soutien financier de la fondation A*MIDEX. DHUNE est sous la tutelle de l'Université d'Aix-Marseille (AMU), de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), de l'Institut National pour la Recherche Médicale (INSERM) et du Centre National pour la Recherche Scientifique (CNRS).

L'approche pluridisciplinaire transversale de DHUNE (médecine, biologie, psychologie, sociologie, physique, mathématiques, économie, éthique...), visant à établir un continuum dans la recherche, des aspects des plus fondamentaux aux aspects cliniques, économiques et sociétaux, et considérant à la fois l'aspect moteur, l'aspect cognitif et l'évaluation psychiatrique des maladies neurodégénératives est totalement inédite.

Un regroupement de moyens exceptionnels au bénéfice des patients

La stratégie médico-scientifique de DHUNE s'articule autour de l'identification de nouveaux biomarqueurs, couplée à la modélisation (cerveau virtuel). Objectif : identifier les substrats neurobiologiques des maladies neurodégénératives en lien avec les différents syndromes et maladies et leur évolution.

Du point de vue de la prise en charge des patients, elle permettra d'améliorer le diagnostic clinique, de mieux prédire l'évolution naturelle des maladies, d'optimiser la prise de médicaments et le traitement quotidien de chaque patient.

L'apport d'équipements high-tech (IRM 7T, seul appareil de ce type dans un hôpital en France, TEP scanner, Gamma Knife, ...), et de structures telles que le Centre d'Investigation Clinique constituent un regroupement de moyens exceptionnels pour mener des travaux de recherches ambitieux.

Une nouvelle approche de la formation et la création d'un Centre d'Affaires Neuroscience (NBC)

Soutenu par la Fondation A*MIDEX, DHUNE, prévoit de former une toute nouvelle génération de scientifiques et de médecins dans un environnement interdisciplinaire de première ligne, afin de démultiplier leurs compétences et leurs perspectives de carrière, aussi bien au niveau national qu'international.

Le programme comprend la création d'un Centre d'Affaires Neuroscience (NBC) accueillant les entreprises dédiées à la R&D, au service et à la biotechnologie industrielle. La NBC offrira 2000 m² de laboratoire et de bureaux modulables, où cliniciens, chercheurs, structures de formation, entreprises de biotechnologie, sociétés pharmaceutiques, pourront être étroitement associés pour faire avancer la recherche.

Une labellisation réservée aux structures de haut niveau médico-scientifique

DHUNE fait partie des 7 centres français à avoir été labellisés par AVIESAN (Alliance nationale pour les sciences de la Vie et de la Santé), comme centre d'excellence au sein du réseau «Centres of Excellence in Neurodegeneration» (CoEN) en Europe et au Canada. Cette labellisation lui permet de pouvoir répondre aux appels à projets de recherche internationaux sur les maladies neurodégénératives (CoEN Pathfinder call 2015).

Le centre est également labellisé FHU (Fédération Hospitalo Universitaire) dans le cadre du plan national 2014-2019 sur les maladies neurodégénératives auquel plusieurs de ses membres participent. Il peut, dans ce cadre, participer aux appels à projets RHU (Recherche Hospitalo Universitaire en Santé) de l'Agence Nationale de Recherche et bénéficier d'un financement d'un montant de 5 à 10 millions d'euros sur 5 ans.

Ces distinctions sont la reconnaissance de la qualité et de l'expertise des médecins et des professionnels du CHU, et de l'excellence des équipes de chercheurs impliqués dans la recherche sur les maladies neurodégénératives.

Un ambitieux programme de transfert de technologie et de développement économique

A long terme, DHUNE souhaite aboutir à des découvertes sur la motricité, la cognition mais aussi la vie quotidienne des patients atteints de maladies neurodégénératives. Les résultats qui découlent des recherches et des essais cliniques de ce programme seront transférés au monde socio-économique, avec le soutien d'entreprises locales et régionales. L'enjeu est ici d'accélérer le transfert des connaissances et de technologies. Actuellement, environ 50 essais cliniques sont en cours. DHUNE a également pour ambition de développer de nouveaux outils informatisés (interface web, applications mobiles) pour le diagnostic, la prise en charge et le traitement des maladies neurodégénératives.

Forte de son organisation, DHUNE ambitionne de contribuer largement à l'innovation et aux avancées médicales et thérapeutiques mondiales dans le domaine des maladies neurodégénératives.

 Publié le 19 janvier 2016

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Santé

Santé

Santé & Seniors : actualité santé pour les personnes âgées

Rechercher sur capgeris

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
réduire ses frais de succession



© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER