Espace pro

SAIRENOR : Interview de Ludovic SAVARIELLO Directeur Général, opérateur de résidences avec services pour seniors


Découvrons une nouvelle génération de résidences avec services faisant largement appel à la domotique et aux NTIs et ce même en milieu rural.
SAIRENOR : Interview de Ludovic SAVARIELLO Directeur Général, opérateur de résidences avec services pour seniors

LE GROUPE SAIRENOR

 

Pouvez-vous nous présenter le groupe SAIRENOR ?

 

Entreprise familiale fondée en 2009 et basée à Gap (Hautes-Alpes), SAIRENOR s’est donnée pour mission de créer des cadres de vies spécifiques en s'appuyant sur l'innovation technologique. Fédérant autour d'elle des acteurs du monde médico-social, de l'industrie, de la construction et de l'électronique, SAIRENOR a donné naissance à un cadre de vie répondant concrètement à la problématique du mieux vieillir des retraités sexagénaires jusqu’aux grands aînés. SAIRENOR ouvre également ces résidences villages à coûts maîtrisés aux jeunes primo-accèdants et aux « tribus » composées de membres de tous âges, ce qui permet de favoriser échanges et services, et de créer des liens sociaux intergénérationnels.

 

 

Comment SAIRENOR se positionne-t-il sur le marché des résidences pour seniors qui connaît une croissance rapide et importante ?

 

SAIRENOR souhaite répondre aux attentes de la très grande majorité des retraités en France :

disposer d’un cadre de vie adapté sans rupture du lien social et en accord avec leur pouvoir d’achat. En effet, la moyenne nationale des retraites est de 1200 euros par mois. SAIRENOR réalise uniquement des programmes dans lesquels les tarifs proposés sont compris entre 450 euros et 1100 euros par mois, location et services compris.

 

 

Quelle est votre politique de développement aujourd’hui dans les années à venir, en termes de localisation géographique et lieu d’implantation, de nombre d’ouvertures, de types de services proposés… ?

 

SAIRENOR n’a pas de politique de recherche foncière traditionnelle comme d’usage en promotion immobilière. Nous répondons, par notre offre, à des demandes exprimées par des communes situées dans des bassins de vie de 10 000 à 40 000 habitants. Nous avons actuellement 18 partenariats avec des communes. Notre objectif de développement est quant à lui de 12 résidences de 35 logements chacune par an.

 

LES RESIDENCES VILLAGES SAIRENOR

 

Résidence Village : pouvez-vous nous préciser les termes de ce concept ?

 

Le concept de nos résidences repose essentiellement sur la préservation du lien social, facteur prépondérant du mieux vieillir. La place de village est, de fait, un lieu d’échanges. Nous avons donc reproduit ce lieu privilégié dans tous nos projets. Les logements de plain pied donnent tous sur ce lieu d’échanges où coexistent un boulodrome, un potager commun entretenu par les résidents ainsi qu’un lieu commun d’activités sportives de plein air avec des éléments de fitness spécialement conçus pour les seniors par Zen Fitness.

 

Comment définiriez-vous une Résidence Village SAIRENOR et en quoi se distingue-t-elle des autres résidences avec services pour seniors ?

 

Une résidence Village SAIRENOR constitue une réponse locale, sociale et innovante pour les seniors d’une commune ayant une problématique de logements adaptés. Ce qui distingue une résidence Village seniors SAIRENOR d’une autre résidence c’est avant tout sa capacité à accueillir le plus grand nombre de retraités français avec des tarifs en adéquation avec leur pouvoir d’achat.

Ensuite, son aspect collaboratif avec toutes les forces vives de la commune (associations locales, professions médicales, maison de retraite, habitants de la commune).

Enfin, c’est l’aspect innovant et la manière unique de traiter la problématique de la prévention santé afin de retarder le plus possible l’état de dépendance.

 

 

Quelles sont, selon vous, les spécificités et facteurs de réussite des Résidences Villages SAIRENOR ?

 

Le premier facteur de réussite de nos résidences repose sur le cadre de vie unique proposé aux seniors : des logements de plain pied à quelques pas du centre ville, sécurisés et avec une organisation favorisant à chaque instant le lien social (les activités journalières sont réalisées, par exemple, par les associations locales dans le bâtiment d’accueil pour les résidents mais aussi les non-résidents de la commune).

 

Autre facteur de réussite : nous disposons pour toutes nos résidences de l’agrément qualité délivré par l’autorité préfectorale. Cet agrément est présenté à nos clients investisseurs dés la signature de leur contrat de réservation. Je précise, ici, que ce dernier est obligatoire afin de bénéficier des avantages Censi Bouvard. Contrairement à ce qui est parfois affirmé, cet agrément n’est pas une formalité et certaines structures n’ont pas réussi à l’obtenir. Investir en Censi Bouvard dans une résidence services seniors sans cet agrément constitue un risque de requalification fiscale. Avoir cet agrément lors de la signature de l’acte authentique de vente me semble indispensable pour sécuriser son investissement.

 

Quant aux spécificités, nous sommes les seuls à proposer, avec notre partenaire Medetic, des logements intelligents avec des capteurs effectuant de l’auto-apprentissage comportemental. Un malaise ou un comportement anormal sont ainsi automatiquement détectés et relayés au responsable de la résidence. Mieux encore, certains paramètres comme la tension ou le poids pris par la personne à domicile sont envoyés au médecin traitant afin de favoriser une démarche de prévention santé.
Toujours avec cette même démarche, nous sommes aussi les seuls à proposer, avec notre partenaire H4D, une cabine de télésanté unique en Europe permettant d'obtenir en 10 minutes un bilan santé (température, tension, poids, taux de glycémie, ...) grâce à des capteurs intégrés au siège et à son appui-tête. Ce bilan peut être imprimé et/ou directement envoyé au médecin traitant. Par ailleurs, en partenariat avec la commune d’accueil et les services de santé, il est aussi possible d’installer dans cette cabine un module de téléconsultation permettant à un médecin situé à des centaines de kilomètres de là de r&aliser une consultation en direct avec son patient. Ce service complémentaire pouvant être apport& à la commune d’accueil constitue une réponse concrète au problème de la désertification médicale et l’accès aux services de soins.

 

En quoi et comment les Résidences Villages SAIRENOR apportent-elles des réponses adaptées aux attentes des seniors en matière de logement, qu’il s’agisse de la sécurité, du confort, de l’adaptation et de l’équipement ou encore de l’accessibilité financière ?

 

Concernant l’adaptation du logement, l’intérieur a été conçu par des ergothérapeutes et des médecins gériatres. De l’emplacement des prises à la conception des meubles, tout a été pris en compte vis à vis des spécificités seniors. Cette valeur ajoutée à chaque logement a été reproduite à l’identique dans toutes nos résidences. Côté sécurité, les logements étant intelligents, des scénarios de vie ont été programmés. Ainsi, lorsque la personne quitte son logement en appuyant sur un simple bouton, elle déclenchera le scénario « je sors » condamnant les robinets d’eau, coupant la plaque de cuisson, mettant en marche de capteurs en mode détection, etc….

 

Côté confort, tous les logements sont traversants donc très lumineux. Nous avons conçus des logements de plain-pied organisés autour d’une maison disposant de 5 logements (T2 et T3). Cette configuration permet aux personnes de retrouver leur cadre de référence après avoir quitté la plupart du temps une maison devenue, malheureusement, inadaptée à leur âge. Côté performance thermique, les logements sont BBC et RT 2012. Les résidents peuvent suivre leur consommation d’eau et d’électricité directement via une tablette tactile. Enfin, les logements sont chauffés l’hiver et refroidit l’été selon les besoins individuels de chaque résident.

 

Enfin, concernant l’accessibilité financière, les forfaits (loyers et services) sont compris entre 750 euros et 1100 euros par logement. Donc 2 personnes occupant un logement T3 à 1100 euros par mois paieront chacune 550 euros par mois (services compris et hors aides financières éventuelles de type APL, APA…). Cette accessibilité financière nous amène aujourd’hui à travailler en collaboration avec des bailleurs sociaux voyant dans notre produit une solution contre la sous-occupation de logements occupés jadis par une famille avec enfants devenue au fil du temps un couple seniors. Enfin, nous sommes aujourd’hui en collaboration avec certaines caisses de retraites.

 

 

Qu’en est-il des services proposés par les Résidences Villages SAIRENOR ?

 

Les services compris dans les forfaits intègrent la télésurveillance, l’animation quotidienne, une prestation régulière de blanchisserie, une prestation régulière de ménage dans le logement ainsi que 4 heures de services individualisés par mois. Bien entendu, il est aussi proposé des services plus spécifiques selon les besoins des personnes. Ces services sont par contre en sus.

 

Combien de résidences SAIRENOR sont à ce jour ouvertes et quels sont vos projets d’ouverture à court et moyen termes ?

 

La première résidence située à Cluny (71), à quelque pas de l’Abbaye, ouvrira en Avril 2013. 3 autres résidences ouvriront en 2013 (une aux portes de Gap dans les Hautes Alpes, une autre dans le Blaye à Saint Ciers sur Gironde et une autre en Corrèze).

 

Comment allez-vous appréhender la formation des résidents à tous ces dispositifs technologiques (domotique, usage tablette...) ?

 

Le responsable de la résidence, vivant sur place, est en charge de cet apprentissage. Néanmoins, l’assimilation est considérablement facilitée par le fait que tous ces équipements ont été conçus par Medetic pour des seniors de plus de 70 ans, le plus souvent technophobes. L’innovation technologique n’a d’intérêt que si elle répond à un besoin. Les seniors le savent et adoptent très vite ce qui peut leur être utile. Enfin, tous ces équipements sont déjà en service dans plusieurs lieux (résidences et maisons de retraites), il faut en moyenne un mois pour être définitivement adoptés.

 

 

Les NTIs sont souvent capricieuses : problèmes de réseaux, mises à jour des logiciels, bugs...

Quel support allez-vous mettre en place pour opérer une maintenance en condition opérationnelle de ces dispositifs technologiques ?

 

Pour les personnes vivant dans nos résidences, il n’y aura rien à faire ! Le responsable de la résidence sera en charge de tout cela en sachant, tout de même, que tous ces appareils ont été conçus avec une télémaintenance.

En savoir plus Publié le 07 janvier 2013

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Résidence avec services pour séniors

Trouver une résidence avec services pour séniors dans votre ville :

Rechercher sur capgeris


© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER