Espace pro

Mamie Denis évadée de la maison de retraite?


Mamie Denis, vieille parisienne procédurière, contestataire et raciste, choisit de finir sa vie en Afrique après avoir fugué de la maison de retraite qui l’héberge ....
Mamie Denis évadée de la maison de retraite?
Copyright -Adjim Danngar - Christophe Edimo - L’harmattan

Car Mamie Denis veut vivre sa vie, malgré les aléas de la vieillesse.
Et cela ne lui était plus possible à Paris 9ème, du fait de la pression des services sociaux qui, aiguillés par Pat, le cupide neveu, ont fait d'elle une personne entièrement dépendante.

L'HISTOIRE

Mamie Denis, vieille parisienne procédurière, contestataire et raciste, choisit de finir sa vie en Afrique après avoir fugué de la maison de retraite qui l'héberge. Car Mamie Denis veut vivre sa vie, malgré les aléas de la vieillesse. Et cela ne lui était plus possible à Paris 9ème (son fief), du fait de la pression des services sociaux qui, aiguillés par Pat, le cupide neveu, ont fait d'elle une personne entièrement dépendante. Eh bien Pat n'aura pas l'héritage tout de suite ! Et l'administration se perdra dans sa paperasse, car Mamie Denis a gardé de l'initiative et comploté son départ en Afrique avec ses anciens voisins africains, qui ont conservé pour elle l'affection due aux aînés, même si tout n'a pas été facile au départ entre eux et la vindicative mamie.

L'histoire de Mamie Denis, de son neveu Pat, des voisins africains et des services sociaux est abordée sous l'angle comique, si vous voulez des mamies qui font pleurer de tristesse... allez lire ailleurs ! Qu'on aime sa mamie ou pas, que celle-ci soit capricieuse, acariâtre, avare, méchante, endettée ou pas, on est tous con­cernés. Des millions de mamies rêvent peut-être de révolutionner le rapport au grand âge, ou alors planifient dans le secret leur évasion vers l'Afrique, les Bahamas ou Katmandou.

INFOS PRATIQUES:

  • Dessins & couleurs : adjim danngar
  • Scénario : christophe ngalle edimo
  • Editeur : l'harmattan
  • Collection l'harmattan bd
  • Date de publication : 25 janvier 2017
  • Taille: 110 pages
  • Prix: 14,90 euros
  • Ref: ean 978-2343101309
  • Dimensions : 21 cm × 29,7 cm
  • Couverture cartonnée


ZOOM sur l'Auteur

ZOOM sur l'Auteur

Né à Sarh en 1982, Adjim Danngar publie ses premiers dessins dans des journaux culturels et satiriques au Tchad. Membre du collectif « L’Afrique dessinée » depuis 2005, il participe à de nombreuses expo­sitions et festivals en Afrique, en Allemagne, en Italie et en France (Fes­tival d’Angoulême, Festival de la bande dessinée engagée de Cholet, FIBDA en Algérie, Bulles d’encre à Conakry, et chaque année les Ren­contres Internationales du Dessin de Presse au Mémorial de Caen,Africajarc, etc.).

Il a également participé à plusieurs albums collectifs  dont« Dégage ! Le temps des révolutions » avec l’association Cartooning for Peace publié chez Fetjaine, « I have a dream : un nouveau monde se des­sine » publié chez Steinkis, « Thembi et Jetje, tisseuses de l’arc-en-ciel » en 2011 et « Sommets d’Afrique » en 2013 publiés chez L’Harmattan BD.  Depuis 2015, il est membre du conseil d’administration de l’association United Sketches.



ZOOM sur le Scénariste

ZOOM sur le Scénariste

Edimo est exclusivement scénariste, car il dessine très très mal. Dans les his­toires qu’il scénarise, Edimo parle des sociétés européennes et africaines, parfois américaines. De ce fait la maphiat et la céhiha sont à ses trousses, de même que le Club de Sorcellerie de Ngoulémakon (le clusongo). Malgré les risques (pour eux surtout), Edimo n’hésite jamais à donner le nom de ses coéquipiers et coéquip­ières, recherchés comme lui par la M., la Cé et le Clu.

Il s’agit d’Adjim Danngar (« Mamie Denis, évadée de la maison de retraite », L’Harmattan BD, 2017), Simon Pierre Mbumbo (« Colonel Papa Toutou, dictateur tropical », Toom comics, 2017 et « Malamine, un Africain à Paris », Les Enfants Rouges, 2009), Al’Mata (« Le retour au pays d’Alphonse Madiba dit Daudet », deux tomes parus chez L’Harmattan BD, un troisième en préparation), Nadège Guil­loud Bazin (« Survy, banlieue blues », Les Enfants Rouges, 2015), Fati Kabuika (« La Chiva colombiana », Les Enfants Rouges, 2012). Sans oublier « Thembi & Jetje, tis­seuses de l’arc en ciel », collectif paru chez L’Harmattan BD qui regroupe pas mal de copains et copines recherchés par le club des sorciers de Ngoulemakon.

Par ailleurs Edimo est membre créateur de « L’Afrique Dessinée », collectif de dessinateurs et scénaristes sensibles aux réalités africaines basé en France.


En savoir plus Publié le 24 janvier 2017

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Dernières publications en rapport avec les personnes âgées et les seniors

Dernières publications en rapport avec les personnes âgées et les seniors

Dernières publications sur le thème des personnes âgées, de la dépendance, des seniors, du maintien à domicile, des maisons de retraite, des résidences avec services pour les seniors ...

Rechercher sur capgeris

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
réduire ses frais de succession



© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER