Espace pro

Savez vous qu'il y a un jardin thérapeutique à l'EHPAD du Château d'Eve?


une approche non médicamenteuse dans un cadre propice à l'apaisement
Guide des maisons de retraite avec Capgeris, portail d'information pour les  personnes agées : Savez vous qu'il y a un jardin thérapeutique à l'EHPAD du Château d'Eve?

Le jardin thérapeutique de l'EHPAD du Château d'Eve vient d'être inauguré en présence de Mesdames Laurence Rossignol, Sénatrice de l'Oise et Marie-Agnès Champault, Maire d'Eve. Conçu pour devenir une alternative à certains médicaments, il est centré sur la qualité de vie du résident et vise à accroître la vie relationnelle pour éviter le sentiment d'isolement ou d'abandon. L'établissement a fait appel à Terramie, entreprise spécialisée en création et accompagnement de jardins à visée thérapeutique, pour concevoir et accompagner le projet, en étroite collaboration avec les futurs utilisateurs du jardin. Terramie assurera un suivi du jardin dans le temps et a déjà mis en place les premières formations aux soignants pour appréhender le jardin dans sa globalité, savoir stimuler les 5 sens, générer la socialisation, le relationnel...

L'idée du jardin thérapeutique est née il y a 2 ans à la suite d'un échange entre la Directrice de l'établissement et certains des résidents. « La plupart de nos résidents ont travaillé la terre toute leur vie et nourissent un lien très fort avec la nature. L'arrivée en EHPAD est une étape difficile pour eux. L'objectif de l'équipe d'accompagnement est de leur permettre de s'intégrer au mieux dans leur nouveau lieu de vie. Pour cela, nous devons être à l'écoute de nos résidents et de leur plaisir » déclare Beba Stojanovic, Directrice du Château d'Eve. « Aujourd'hui, deux de nos trois résidents pilotes continuent à nous conseiller au quotidien sur la gestion du jardin. Le choix des végétaux a été fait en partie par eux ».

Un support d'accompagnement non médicamenteux

Au cœur d'un paisible village de l'Oise où résident 420 habitants, l'EHPAD Le Château d'Eve accueille des personnes âgées dépendantes. Il peut aujourd'hui accueillir 59 résidents grâce à de nombreux travaux de réhabilitation et d'extension. Le jardin thérapeutique s'intègre dans le Schéma Régional d'organisation Médico-Social de Picardie, préconisant une amélioration de l'accompagnement des personnes âgées accueillies en EHPAD. L'établissement a ainsi souhaité mettre en place une action spécifique relative au maintien des acquis de la personne âgée en institution par une adaptation et une meilleure organisation des dispositifs notamment par un aménagement environnemental.
Cet espace de vie doit accompagner individuellement et limiter la prise de médicaments chez la personne âgée (61% des résidents sont soumis à une prise d'anxiolytiques, antidépresseurs, neuroleptiques), permettant ainsi d'améliorer l'état de santé et le bien être des résidents.


Un projet de soins centré sur la qualité de vie du résident


Lieu de socialisation, il vise à accroître la vie relationnelle afin de maintenir et de renforcer les liens sociaux, familiaux et intergénérationnels pour éviter le sentiment d'isolement ou d'abandon. Il doit permettre de rompre avec le cadre médicalisé et fermé des services de soins et rétablir le lien entre les patients et le monde extérieur. « Les activités d'hortithérapie permettent de se sentir responsable de quelque chose, à nouveau utile. Le jardin thérapeutique permet aux résidents de garder pied avec la réalité car le jardin a souvent fait partie de leur vie passée. Il diminue ainsi l'anxiété, favorise l'estime de soi et maintient l'autonomie » informe Patricia Espi, Conseillère Terramie en région.

L'ensemble du jardin est accessible aux personnes à mobilité réduite : chemins bien visibles, larges, en stabilisé, jardinières surélevées compatibles avec les fauteuils roulants.
Les allées mènent toutes à des endroits stratégiques : arc à roses, cabane de jardin, jardinières et espace d'hortithérapie, bancs, kiosque, structures musicales, massifs permettant la stimulation des sens...Le poulailler et les petites chèvres permettront la médiation animale.

Des structures d'activités physiques adaptées ont également été installées afin de préserver l'autonomie le plus longtemps possible. Ces structures permettent un travail tout en douceur sur : le fonctionnement des membres supérieurs et inférieurs, le système cardiovasculaire, l'équilibre et la coordination, le bien être par sa partie ludique (panier de basket adapté, cible, plateau de jeu...)
Ce jardin permettra également à chaque professionnel de s'approprier le projet et de s'y impliquer (kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, animateur, aide-soignante, aide-médico-psychologique, auxiliaire et agent...)
L'ensemble a été pensé afin d'avoir un jardin évolutif et pérenne.



En savoir plus Publié le 03 juillet 2017

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Animations

Animations

L'animation en maison de retraite est quelque chose de vital. La variété des ces animations, leurs richesses, la compétences des intervenants et des produits utilisés, autant de paramètres qui peuvent transformer la vie des résidents pour le plaisir des familles mais également des personnels.

Rechercher sur capgeris

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
réduire ses frais de succession



© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER