Des médecins retraités pour lutter contre la désertification médicale

Le Département du Loiret lance une campagne de recrutement, unique en France, auprès des médecins à la retraite.

Publié le 16 avril 2014
Des médecins retraités pour lutter contre la désertification médicale




Le Département du Loiret, en partenariat avec l'Ordre des médecins du Loiret, lance une campagne de recrutement unique en France, auprès des médecins à la retraite, pour lutter contre la désertification médicale.

Une initiative originale qui favorise la venue des professions médicales, afin d'assurer les missions de solidarité sur le territoire.

Lancé le jeudi 17 avril, ce dispositif inédit permettra de recruter de jeunes médecins libéraux retraités, qui souhaitent poursuivre, quelques heures par mois, leurs activités professionnelles au sein des services publics du département.

Evaluation des personnes âgées et handicapées, consultations de nourrissons, visites médicales dans les écoles... l'ensemble de ces praticiens contribueront à la continuité du service public et à la qualité des soins alloués aux Loirétains.

Une initiative avant-gardiste et exemplaire qui permet de faire face aux besoins de la collectivité, qui n'emploie que 12 médecins au sein de ses services, au lieu des 25 nécessaires et dans une région qui se positionne au 3ème rang des régions à plus forte diminution de spécialistes.*



Pour le Loiret, cette action va dans le sens de ses investissements initiés depuis 2009 en faveur du maintien et de l'installation des professions médicales sur le département, qui représentent 1,3 millions d'euros : création de Maisons de santés pluridisciplinaires et paramédicales, attribution de bourses à des étudiants en médecine, etc.


* Source : Atlas du Conseil national de l'ordre des médecins, sur la période de 2007 à 2013.



© Australis 2018 - Tous droits réservés.
FERMER