Espace pro

Intergénération, innovation & habitat participatif à Rouen


Interview de Hélène Devaux Hélène Devaux, coordinatrice de l’association « Bien vivre à la Grand Mare »
Intergénération, innovation & habitat participatif à Rouen

« Le projet des habitants rejoint les préoccupations de la ville de Rouen »

Interview de Hélène Devaux Hélène Devaux est la coordinatrice de l'association « Bien vivre à la Grand Mare » qui a été créée par des habitants qui entendent habiter dans un lieu de vue innovant, intergénérationnel et participatif. Rencontre.

La Rédaction

Hélène, vous êtes coordinatrice de l'Association « Bien vivre à la Grand Mare », pouvez-vous nous présenter en quelques mots l'association ? Comment est-elle née et pourquoi ?

Hélène Devaux

« Bien vivre à la Grand Mare » est une association loi de 1901 fondée en janvier 2016, faisant suite à une association de fait créée un an auparavant et baptisée « Relais Seniors » pour ré-pondre à une attente d'habitants soucieux de rester dans le quartier mais inquiets de ne pas pouvoir se maintenir dans leur logement pas toujours adapté.

L'association oriente son action sur trois axes :

  • D'abord, avec la création d'un lieu de vie, innovant, intergénérationnel et participatif.
  • Ensuite, en développant des services à la personne pour faciliter le maintien à domicile, pour ceux qui le désirent.
  • Enfin, le troisième axe de l'association est de faciliter le lien social et de limiter l'isolement des seniors.

La Rédaction

L'Association BVGM s'est lancée dans l'habitat participatif, écologique et intergénérationnel ? Comment votre projet s'intègre-t-il dans le quartier de la Grand Mare ?

Hélène Devaux

Le quartier est inscrit dans le dispositif ANRU depuis 2002 puis dans le Contrat de Ville 2015-2020. Le projet des habitants rejoint la préoccupation de la Ville d'aménager les espaces publics restant disponibles sur le quartier. Les logements seront construits au cœur du quartier, à proximité de tous les services. L'esprit participatif du projet permet à l'ensemble des acteurs du quartier de se saisir du projet et de contribuer à son élaboration. Cela permet de l'intégrer plei-nement dans le contexte local (lien avec les services, les associations, les écoles...).

La Rédaction

Parlez-nous de votre projet, en quoi consiste ce projet d'habitat intergénérationnel ?

Hélène Devaux

L'idée est de développer des liens de solidarité entre les générations. Le futur lieu de vie contiendra une majorité de logements réservés aux seniors, mais aussi des appartements pour jeunes ou familles, avec des espaces communs pour faciliter les rencontres et rationaliser les équipements (salle commune, atelier, buanderie, jardins partagés, chambres d'amis...). Le pro-jet porte sur plus d'une trentaine de logements en location et en accession. L'ensemble des ap-partements (du T1 au T5) seront prévus accessibles et adaptables pour s'adapter à chacun et à tous les âges.

La Rédaction

Qui sont ses membres et comment s'investissent-ils dans le projet ?

Hélène Devaux

Les membres sont des habitants du quartier, mais aussi des personnes habitant dans d'autres communes. Les seniors sont très largement majoritaires. Un noyau d'une quinzaine de membres participe à des réunions de travail avec l'architecte, des visites, des ateliers participatifs... Un travail est fait aussi avec la ville de Rouen qui co-pilote avec l'association, un Atelier Urbain de Proximité, instance rassemblant tous les acteurs du pro-jet pour échanger et travailler en « co-construction » avec tous les partenaires.

La Rédaction

Vous nous avez parlé d'ouvrir cet habitat vers le quartier, notamment par la création d'un jardin partagé, dites-nous-en plus.

Hélène Devaux

En complément des jardins privatifs, réservés aux résidents, propriétaires ou locataires, entre 1800 et 2000 m2 de terrain seront consacrés à des jardins partagés ouverts aux habitants du quartier, aux écoles, selon des modalités qui restent encore à préciser. Chacun est invité à par-ticiper à la création de ce lieu de vie.

La Rédaction

Quand sortira de terre le projet BVGM ? Quelles sont encore les étapes à franchir ?

Hélène Devaux

Le projet devrait voir le jour fin 2019. L'année 2017 sera consacrée à l'élaboration d'une Charte de fonctionnement avec les futurs résidents, et la poursuite du travail avec l'architecte pour aboutir à une demande de permis de construire avant fin 2017. Une étape importante est de compléter le plus tôt possible la liste des futurs habitants. Un travail sera fait, en lien avec un paysagiste, pour l'aménagement des jardins, si possible avant le début de la construction proprement dite. Viendra ensuite la phase des appels d'offres puis la construction du bâtiment. De nombreuses réunions et discussions riches et participatives sont encore à prévoir !

La Rédaction

Comment sera financé le projet ?

Hélène Devaux

Les logements sont construits par le bailleur Logiseine, certains seront achetés par les futurs propriétaires, les autres loués et géré par Logiseine. L'association est soutenue financièrement par des subventions (Ville de Rouen, Logiseine, Fondation de France, Réserve parlementaire) qui nous permettent de financer l'accompagnement professionnel et la coordination du groupe et de financer certains aspects du projet (aménagement du jardin, études sur l'accessibilité, communication).

La Rédaction

Qui sont vos partenaires ?

Hélène Devaux

Nos partenaires principaux sont la Ville de Rouen et le bailleur Logiseine. D'autres partenaires sont associés en fonction des projets et sujets abordés comme par exemple l'école des Beaux-Arts (voisin du terrain), l'association Partageons un Havre qui travaille sur le logement intergénérationnel...

Propos recueillis par Marc EZRATI pour www.Capgeris.com

Infos pratiques:

Association BVGM <asso.bvgm@gmail.com>
Projet résidence intergénérationnelle à la Grand'Mare,

En savoir plus Publié le 23 mars 2017

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Logement intergénérationnel : cap sur le logement senior étudiant

Logement intergénérationnel : cap sur le logement senior étudiant

La solution du logement pour les jeunes et seniors : l'intergénération, l'actualité, les solutions du logement intergénérationnel

Rechercher sur capgeris

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
réduire ses frais de succession



© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER