Espace pro

« Questions de famille - Vivre chez soi, l'autonomie des personnes âgées » sur le portail du Département www.hauts-de-seine.net


Le service en ligne du Conseil général des Hauts-de-Seine « Questions de Famille » aborde "l'autonomie des personnes âgées".
« Questions de famille - Vivre chez soi, l'autonomie des personnes âgées » sur le portail du Département www.hauts-de-seine.net




Dominique Argoud, sociologue et doyen de la faculté Paris-Est, Créteil et Jean-Luc Noël, psychologue clinicien, répondront à des questions concrètes telles que :

  • Vieillir chez soi, une réalité aujourd'hui ?
  • Quelles sont les conditions pour pouvoir bien vivre à son domicile (cadre de vie, habitat, aidants) ?
  • Comment lutter contre l'isolement ?
  • Quelles sont les actions alternatives et/ou innovantes qui pourraient lever les freins du maintien à domicile ?


Le Professeur Chatila, Directeur de l'Institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR) de l'Université Pierre et Marie Curie/CNRS exposera son travail sur la robotique au service du maintien à domicile.

Un reportage sur le CLIC de Boulogne-Billancourt permettra de comprendre les missions de ce guichet d'accueil, d'information et d'orientation pour toutes questions relatives au quotidien des plus de 60 ans.

« Questions de famille » apporte des réponses aux grandes questions que se posent les familles, dans toutes ses composantes, en relation avec l'action sociale, première compétence du Conseil général.
Ce service en ligne propose ainsi aux internautes une multitude de services pratiques : une lecture plus lisible et dynamique, la liste des lieux ressources dans les Hauts-de-Seine.


En 2014, le budget du Département consacré aux aides en faveur des personnes âgées s'élève à 161 millions d'euros.

16 718 personnes âgées bénéficiaient de l'APA dans les Hauts-de-Seine au 1er janvier 2014 dont 8 427 personnes résidant à leur domicile et 8 291 personnes accueillies en établissement.
En 2014, 61 M € sont consacrés au maintien à domicile et 100 M€ au titre de l'hébergement en établissement.


Maintien à domicile

Le Conseil général finance, au titre de l'aide sociale, une partie des frais d'aide ménagère des personnes âgées sous conditions de ressources et contribue à leurs dépenses de transport avec la carte Améthyste.
Il subventionne un dispositif de téléalarme pour les plus de 60 ans et verse une allocation aux personnes qui hébergent leurs ascendants, encourageant ainsi la solidarité entre les générations.
Il participe également aux services d'accueil temporaire et à l'accueil de jour des personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer.


Aides

Le Département attribue et verse l'APA (Allocation personnalisée d'autonomie) aux personnes âgées qui éprouvent des difficultés à accomplir les gestes du quotidien.
Ses équipes médicosociales établissent des plans d'aide au maintien à domicile.
Le Conseil général prend également en charge l'hébergement dans les établissements spécialisés au titre de l'aide sociale.


Prévention

L'attribution de l'APA s'accompagne systématiquement d'un dépistage précoce de la maladie d'Alzheimer.
Le Département participe aussi au financement des centres locaux d'information et de coordination gérontologiques (CLIC).


Pour plus d'informations

L'actualité du conseil général est consultable :

  • sur le site Internet du département, en http://www.hauts-de-seine.net/solidarites/questions-de-famille/vivre-chez-soi-lautonomie-des-personnes-agees
  • sur facebook : Conseil Général des Hauts-de-Seine
  • sur Twitter : @cghautsdeseine





En savoir plus Publié le 14 mai 2014

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Conseils Généraux

Conseils Généraux

Conseil généraux et maison de retraite

Rechercher sur capgeris

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
réduire ses frais de succession



© Australis 2017 - Tous droits réservés.
FERMER